AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Venise 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Venise 2011   Sam 22 Oct - 23:02

Venise

Premier jour



Lors de mon voyage à Paris, je vous ai parlé des coffrets cadeaux Smartbox.
C'est aussi grâce à une smartbox que nous avons pu aller à Venise pour deux jours, le 5 et 6 septembre.

Nous avons décidé de partir en voiture, la veille, car mon épouse voulait aussi découvrir la côte d'azur.
Nous sommes donc parti le dimanche 4 septembre en fin de matinée des environs d'Arles, et avons suivi la côte de St Tropez jusqu'à Nice.
A Nice, comme il commençait à se faire tard, nous avons pris l'autoroute vers l'Italie, pour pouvoir passer la nuit à Vintimille.
Il ne fut pas aisé de trouver un hôtel ouvert à Vintimille, mais nous y sommes arrivés.

Nous repartons le matin vers 9h30, car il nous reste un bon chemin à parcourir, environ 5h de route pour arriver à Mestre.
À Mestre, il faut encore trouver un parking, prendre le train pour Venise, prendre le vaporetto (bateau bus) pour San Marco, et marcher jusqu'à l'hôtel.
J'avais repéré par internet, un parking juste en face de la gare. Nous l'avons trouvé sans trop tourner dans la ville.

Il a suffit de traverser la rue pour entrer dans la gare.
10 mn de train et voici Venise qui se dévoile. Il faut plus de temps pour acheter le billet que pour faire le trajet.

En sortant de la gare, il y a 30 m à faire pour accéder à l'embarquement du vaporetto.
Il y a plusieurs choix possible pour ces bateaux: 1 billet pour 1 course, ou des cartes pour 12, 24 26 h ...
J'ai mal calculé, et en ai pris de 36h.

Nous voici dans le vaporetto, comme vous pouvez le voir, ça ressemble à de gros bus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


la vue est déjà très intéressante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


San Marco de loin. C'est notre destination.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Avec la smartbox, j'ai eu droit à un guide cartoville de Venise.

J'ai repéré la rue de l'hôtel, vu qu'en face il y avait une place et l'église Santa Maria Formosa.
Mais Venise est un vrai labyrinthe.
Enfin, nous arrivons quand même à suivre la bonne direction et arrivons à la place devant l'église.
Sauf qu'en prenant ce chemin, nous aurions du passer devant l'hôtel Charming House IQS, mais nous n'avons rien vu.
Nous faisons le tour de la place, et toujours rien.
Finalement, avec mon mauvais italien, je demande à deux gondoliers en attente de client.
Le premier ne sais pas, le second nous envoie de l'autre côté de l'église, par là même où nous sommes venus.

Nous ne voyons toujours pas d'hôtel. Mon regard est attiré par un petit portail, et par une minuscule plaque.
Je m'avance, et BINGO!!!!

Voici l'hôtel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Et la plaque l'annonçant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous sommes passés devant sans le voir la 1ere fois. Je suppose que vu le côté historique et protégé de la ville, ils n'ont pas du avoir le droit de mettre une enseigne.

Même si ça ne paie pas de mine de dehors, l'intérieur est très bien.

La petite cour intérieure sur laquelle donnait notre chambre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La réception

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La chambre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La vue depuis la fenêtre de la chambre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Petite sortie nocturne pour dîner et visiter un peu, avec seulement le compact, le reflex restant dans la chambre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il n'est pas difficile de trouver un restaurant pour dîner, il y en a de partout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Après nous être restaurés, nous filons vers la place San Marco.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tout autour de la place, il y a des bars, dont certains avec un orchestre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Finalement, nous rentrons à l'hôtel, difficilement, à cause de ce foutu labyrinthe qu'est Venise.



À suivre

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Venise 2011   Dim 23 Oct - 3:25

Quelle magnifique ville presque bâtie sur l'eau!!!! Votre hôtel me semble aussi vraiment bien. Merci Thierry pour ces magnifiques photos!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
natybru
Suprême excellence
Suprême excellence


Masculin
Nombre de messages : 589
Age : 44
Localisation : Neuvy sur loire
Emploi : technicien maintenance
Loisirs : football
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Venise 2011   Dim 23 Oct - 10:25

Merci Thierry
une fois de plus tu nous en mets plein la vue
Continus
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
http://clbonny.footeo.com/
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Venise 2011   Dim 23 Oct - 15:28

Venise

Second jour


Dans cet hôtel, il n'y a pas de restaurant, ni de salle pour les petits déjeuners. Ils sont donc servis dans la chambre. Ce qui n'est pas pour nous déplaire.
Nous le prenons des que le service commence, pour profiter au maximum de la journée qui débute.

Avant de sortir, nous passons par la réception pour obtenir quelques renseignements.
Et là nous apprenons qu'aujourd'hui, les vaporettos ne fonctionnent pas. Je n'ai pas compris si c'est pour tous les mardis la même, ou s'il y avait une autre raison (comme une gréve).
Nos pass vaporetto de 36h en prennent un coup dans l'aile.
Heureusement que l'hôtel était en plein centre de Venise et non à Mestre.
Tant pis, nous ferons avec, nous irons visiter ce qui est proche et accessible à pied.

Nous allons commencer par le pont du Rialto qui est à 10 mn a pied de l'hôtel.

En Chemin pour le Rialto.


Vues depuis le petit pont après le portail de l'hôtel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La place de l'église Santa Maria Formosa.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce clocher nous à servi de repère pour trouver la direction de l'hôtel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Beaucoup des boutiques et d'échoppes de souvenirs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Au bout de la rue, le pont du Rialto

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le pont du Rialto (Ponte di Rialto) est l'un des quatre ponts qui traversent le Grand Canal de Venise, avec le pont de l'Académie (Ponte dell'Accademia), le pont des Déchaussés (Ponte degli Scalzi), et le tout nouveau pont de la Constitution (Ponte della Costituzione).
Le pont du Rialto est cependant le plus ancien et certainement le plus célèbre d'entre eux, ainsi que l'un des monuments les plus visités de la cité.
Portant le nom du quartier de Rialto situé sur la rive gauche, il constituait jusqu'au xixe siècle l'unique liaison entre les deux parties de la ville, reliant les sestieri de San Polo et de San Marco.
Après l'écroulement de 1444, on réédifia une structure en bois avec un passage entre deux rangées de boutiques et une partie centrale mobile pour permettre le passage des navires.
Au début du xvie siècle, la République souhaita le reconstruire et demanda des projets à Sansovino, Palladio et Michel-Ange mais suite à un concours, le travail fut confié au bien nommé Antonio da Ponte qui assura la reconstruction du pont en pierre d'Istrie1 de 1588 à 1591.
Le pont actuel, à arche unique sur le Grand Canal de 48 mètres, offre trois passages piétonniers, un au centre entre deux rangées de boutiques installées dans six arches à la montée et six arches à la descente, et deux de chaque côté des boutiques. Les trois allées piétonnières se raccordent au centre du pont par deux arches de plus grandes dimensions.
Sur les reliefs de chaque côté du pont, on peut voir les deux saints patrons de la ville, Théodore et Marc



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Vues depuis le pont.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sur cette photo, ainsi que la précédente, on peut apercevoir au loin, l'hôtel d'Angélina Jolie et de Johnny Depp dans le film The Tourist.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je suis bien entouré.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Nous flânons un peu dans les rues, à regarder et acheter quelques souvenirs.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Puis nous décidons de voir San Marco de jour.

La place San Marco

La place Saint-Marc (du nom de l'évangéliste, protecteur chrétien de Venise, saint Marc, qui se prononce donc bien « Mar ») au bord du Grand Canal, avec la basilique Saint-Marc, le campanile de Saint-Marc et le palais des Doges est le cœur de la ville de Venise en Italie.

Si elle a aujourd'hui un intérêt avant tout historique, architectural et touristique, elle fut dans le passé le centre politique, religieux et économique de la république de Venise. Elle est surnommée par Napoléon Bonaparte « le plus élégant salon d'Europe »,
Cette place, la seule à mériter ce titre (piazza) à Venise, toutes les autres s'appelant campo, forme un quadrilatère irrégulier bordé d'arcades et de monuments remarquables. Ses arcades abritent des cafés et des boutiques de tourisme dont le célèbre Caffè Florian de 1720 avec son orchestre symphonique en terrasse :
Au nord, les Procuratie Vecchie (it) et la tour de l'horloge, sous laquelle débouche la « via dei mercerie » qui relie la place Saint-Marc au Pont du Rialto
Au sud, les Procuratie Nuove (it) comprenant le musée archéologique de Venise, et la Bibliothèque Marciana (ou Libreria Vecchia)
À l'est, la basilique Saint-Marc, le palais des Doges et le campanile de Saint-Marc
À l'ouest, opposée à la basilique, l'aile napoléonienne (Ala napoleonica) qui ferme le fond de la place en reliant les « Procuratie vecchie » et « nuove ».
La partie de la place qui rejoint le Grand Canal, entre le palais des Doges et la biblioteca Marciana s'appelle « Piazzetta San Marco ». Elle comporte depuis la fin du XIIe siècle deux colonnes surmontées, pour celle de gauche, du lion ailé en bronze de saint Marc l'évangéliste, et pour celle de droite, de saint Théodore en marbre. Une superstition voudrait qu'un vrai Vénitien ne passe jamais entre les colonnes. Il est possible que le fait qu'autrefois c'était le lieu des exécutions capitales y soit pour quelque chose.
Le lion ailé de Saint Marc a probablement été fabriqué dans la seconde moitié du Moyen Âge à partir d'une antique statue asiatique de chimère. A l'issue de la campagne d'Italie (1797), les Français du général Bonaparte emportèrent cette sculpture à Paris, où elle fut exposée entre 1804 et 1815 sur la fontaine des Invalides. Rendue à Venise et réparée, elle a retrouvé le sommet de sa colonne en 1816.
La place Saint-Marc, très populaire avec ses fameux pigeons, attire en toute saison une foule de touristes et de photographes. Les pigeons ne peuvent être nourris par les touristes que sur cette place ce qui apporte un afflux monétaire important à la ville.
La place Saint-Marc est régulièrement inondée pendant les périodes de hautes eaux de la Lagune.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




La basilique San Marco


La basilique Saint-Marc (italien : basilica di San Marco), à Venise, est la plus importante basilique de Venise. Construite en 828, reconstruite après l'incendie qui ravagea le palais ducal en 976, elle est, depuis 1807, la cathédrale du patriarche de Venise. Elle est située sur la place Saint-Marc, dans le quartier de San Marco.

Historique

La première église dédiée à Saint-Marc fut fondée en 828 par Giustiniano Participazio, onzième Doge de Venise, et bâtie dans les années 829 à 832, sur l'emplacement de la chapelle privée du palais des Doges, dans le but de recevoir les reliques de saint Marc l'évangéliste rapportés de Bucoles, petit port proche d'Alexandrie, où il avait souffert le martyre, par des marchands vénitiens.
À la suite de la révolte de Vénitiens contre le doge Pietro IV Candiano qui mirent le feu aux maisons situées à côté du palais des Doges pour le forcer à fuir, cette première église fut détruite par l'incendie en 976, en même temps que le palais des Doges, l'église Saint-Théodore, premier saint patron de Venise et 200 maisons alentour. La même année, le doge Pietro Orseolo. D'après les textes de l'époque il restait encore la moitié de l'église Saint-Marc. On a donc commencé par réparer l'église. Des vestiges de ces deux églises détruites en 976 peuvent encore se voir dans la basilique.
Au XVIe siècle, Stefano Magno a écrit : «Comme l'on avait des fonds à disposition on proposa de les dépenser pour faire cette église ou pour faire une guerre; il fut décidé de faire l'église». Ce texte indique qu'il est décidé de faire «une construction ingénieuse du type de celle construite en l'honneur des douze apôtres de Constantinople». En 1060 ou 1063, le doge Domenico Contarini décide de reconstruire la basilique en englobant l'église Saint-Théodore et en faisant de l'ancienne chapelle Saint-Marc la crypte de la nouvelle église permettant d'y conserver le sacellum de Saint-Marc. Les architectes de la nouvelle église viennent de Constantinople pour bâtir «un superbe temple singulier et rare» d'après Bernardo Giustinian1. L'église est consacrée en 1094 après plusieurs interruptions des travaux. La nouvelle église a été construite à l'emplacement de l'église Saint-Théodore et de la chapelle Saint-Marc en reprenant un plan en croix grecque s'inspirant de l'église des Saints-Apôtres de Byzance (elle a été détruite par les Turcs en 1469).
Les ossements de saint Marc furent « miraculeusement redécouverts » le 25 juin 1094. Ce jour fut déclaré jour de fête, nommé « Inventio Sancti Marci ».


La basilique, après la reconstruction de 976 - 1094, sans les ajouts gothiques du XIIIe siècle (reconstitution)
Jusqu'à la chute de la République, le gouvernement avait toujours fait en sorte, à travers les siècles, de tenir le siège épiscopal aussi éloigné que possible du centre administratif de la cité, exception faite de la chapelle palatine du doge, devenue par la suite la grande église d'État, digne d'abriter les reliques de saint Marc, qui avait pris la place de saint Théodore comme patron de la ville. Le palais épiscopal, siège du patriarche, s'était trouvé maintenu bien à l'écart, dans le quartier de San Pietro di Castello.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Nous retournons vers l'hôtel, pour se reposer 1/2h avant d'aller manger, puis de faire une ballade en gondole.
Impossible d'aller à Venise sans faire ça.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une touriste asiatique qui voulait se faire photographier avec un jeune et beau gondolier.
Mais quand elle s'est mise à côté de lui, il l'a prise dans ses bras et la portée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Ballade en Gondole


La gondole (gondola en italien) est une barque de couleur noire à une rame utilisée dans la ville de Venise en Italie.

Histoire

Le nom de gondole est mentionné pour la première fois dans un décret du doge Vital Faliero de Doni en 1094. Mais son aspect actuel remonte en partie au xvie siècle. Un décret dogal de 1562, imposa la couleur noire afin de mettre un terme à la compétition ruineuse qui opposait les riches vénitiens, ambitieux de posséder l’embarcation la plus richement décorée. La légende attribuant le choix de cette couleur à la commémoration des pestes est donc sans fondement. Avant cette réglementation, la gondole était menée par deux rameurs et ne se distinguait pas des autres embarcations vénitiennes hormis le fait qu’elle était utilisée comme moyen de transport privé de personnes. Ainsi, jusqu’au début de la Seconde Guerre mondiale, les patriciens et les riches commerçants de la ville, engageaient des gondoliers pour leur service personnel.


Description

La gondole aujourd’hui utilisée à Venise est constituée de 280 morceaux de bois (chêne mélèze, noyer, cerisier, tilleul, cèdre et contreplaqué) et de deux pièces métalliques situées en proue et en poupe. L’embarcation mesure 10,80 mètres de long et 1,38 mètre de large pour un poids de 600 kilogrammes. Basse et légère pour être maniable, elle est propulsée par un seul rameur qui se tient debout à l’arrière gauche en ramant du côté droit, d’où l’asymétrie de la gondole, modification introduite au xixe siècle. L’axe transversal est ainsi décalé vers la droite pour tenir compte du poids du gondolier tandis que le côté gauche est plus courbé afin de garder une trajectoire droite.
L’unique rame est en bois indonésien et mesure 4,20 mètres. Plate, elle n’est pas fixée, ce qui permet de la dégager rapidement, et s’appuie simplement sur la forcola, pièce en bois généralement constituée de noyer, coupée dans un seul morceau de bois et taillée selon les mensurations du gondolier. Les morsi (mors), ces huit échancrures arrondies, sont utilisés pour ramer. Chacun est utilisé pour une manœuvre précise (marche avant, marche arrière, virage court, rotation sur place). Le cavai (« cheval »), ornement à mi-longueur de la gondole au niveau des accoudoirs, représente des figures allégoriques comme un hippocampes ou une sirène.
Le fero de prova (terme venitien pour désigner la figure de proue de la gondole) était à l’origine utilisé pour contrebalancer le poids du gondolier. Au cours du xviie siècle, il acquit une symbolique précise. Les six barres horizontales parallèles symbolisent les six sestieri (« quartiers ») de Venise et la barre située en arrière l’île de la Giudecca. La courbure symbolise quant à elle le Grand Canal. Enfin, l’espace vide formé par la rencontre de la figure supérieure et de la première barre représente le Pont du Rialto. Il est toujours blanc.
Les squeri construisent les gondoles tandis que les remeri fabriquent les rames et sculptent les forcola. Il faut actuellement environ un mois pour fabriquer une gondole, dont le modèle standard coûte 20 000 euros.


Gondoliers

Aujourd’hui, la gondole n’est plus utilisée que par les touristes. Si aujourd'hui, 400 gondoliers ont un permis de navigation, on a estimé à 10 000 le nombre de gondoles au xvie siècle. Les gondoliers constituaient autrefois un caste à part, qui voulait qu'un père transmette les secrets de son savoir à l’un de ses fils.
Ce système a disparu depuis 1980 et le gondolier est désormais sélectionné sur concours ouverts à tous. A l’examen il faut non seulement prouver sa science de l’aviron, son sérieux pour l’entretien de la barque, mais également sa manière diligente et courtoise d’accueillir les touristes et de les aider à s’installer confortablement. La connaissance de langues étrangères est bien évidemment un plus.
En 2009, une première femme a obtenu l'autorisation de conduire une gondole, elle officie dans le quartier de Dorsoduro.
L’une des ambitions du gondolier est de participer un jour au championnat annuel : gagner le concours et appartenir à une famille qui comprend des lauréats est très important. La plus grande course annuelle est la Regata Storica. S’entrainer pour la gagner est un souci constant car les concurrents sont très nombreux. Aligner deux ou trois succès, classe le jeune rameur parmi les plus solides réputations. La course atteint cinq kilomètres, qu’il faut souvent parcourir en pleine chaleur.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne peux pas continuer sans vous parler de notre gondolier.
Au cours de nos promenades à pied, nous en avons vu des dizaines et des dizaines sur les canaux.
Mais le notre était vraiment spécial, nous avons tiré le gros lot. Plaisantant sans arrêt, et surtout chantant divinement bien.
Sur la 1/2 h qu'a duré la ballade, il a bien du chanter pendant 20 mn.
Et quand je dis chanter, ce n'était pas chantonner, mais chanter à pleine voix, comme au concert.
Tout au long du trajet, nous avons étés l'attraction des touristes. Je crois que nous apparaissons sur beaucoup de photos dans le monde entier.
Si vous deviez aller visiter Venise et faire une ballade en gondole, cherchez le lui, et lui seul.
Son point d'attache est dans l'angle de la place de l'église Santa Maria Formosa.
Il est facilement reconnaissable avec son crane rasé.
Il faut compter 80€ pour la ballade, ce n'est pas donné, mais je ne regrette en rien la dépense.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'église San Lorenzo

C'était l'église de la famille Polo, et donc de Marco Polo.


Historique

En 854, l'église San Lorenzo fut érigée par la famille Participazio, de même que le monastère bénédictin annexe avec quelques habitations pour moines dirigeant les sœurs. Église et monastère furent détruits dans le grand incendie de 1105. La restauration ne fut terminée qu'à la fin du xve siècle. L'église fut réduit à sa forme actuelle en 1592 sur le dessin de Simeone Sorella, et terminé en 1602. En 1810, elle fut supprimée ainsi que le monastère. Elle rouvrit en 1817, ayant réduit le monastère à une Maison d'industrie.
Dans l'ancienne impasse de l'église de San Lorenzo fut enterré Marco Polo, bienfaiteur de ce monastère.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Après la ballade en gondole, nous voulons voir le pont des soupirs, qui est juste à côté de San Marco.


Voici le type de ruelles qu'il faut emprunter pour aller à San Marco depuis notre hôtel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bien entendu, je ne me fais pas prier pour photographier les alentours, même si la destination première est le pont es soupirs



San Giorgio Maggiore

San Giorgio Maggiore est une basilique abbatiale vénitienne située sur la petite île du même nom dans le bassin de Saint-Marc, face à la Piazetta. Elle est desservie par les Bénédictins de la congrégation de Subiaco.

Commencée en 1566 par Andrea Palladio, elle est achevée un siècle plus tard par Simone Sorella. L'église est célèbre pour son chœur décoré de toiles du Tintoret : La Manne (mur de gauche) et surtout La Cène (mur de droite), l'une des toiles les plus célèbres du maître.

C'est une église qui comporte une nef séquencée et réservée au clergé. Le chœur s'y trouve presque au centre et sa façade imite celle d'un temple. On peut voir une bande filante qui va unifier les quatre façades. À droite du chœur, une porte conduit à la salle du conclave où eut lieu l'élection du pape Pie VII. Elle est décorée d'un retable de Vittore Carpaccio.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C'est de ce pont que l'on voit le pont des soupirs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mais grosse déception, les bâtiments des 2 côtés du canal sont en réfection. Tout est masqué par de grandes bâches bleues.
Seule la partie centrale du pont des soupirs est visible.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voici à quoi il ressemble sans les bâches.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le Pont des Soupirs ou Ponte dei sospiri est l'un des nombreux ponts de Venise en Italie. Il passe au-dessus du Rio de Palazzo o de Canonica et relie les anciennes prisons aux cellules d'interrogatoires du Palais des Doges. C'est l'un des lieux touristiques les plus célèbres de la ville.
Le nom Pont des Soupirs suggère le soupir exprimé par les prisonniers conduits devant les juges, lors de leur dernier regard porté sur Venise. C'était donc la dernière image de la liberté pour ceux qui allaient finir leurs jours en prison.
Il existe plusieurs ponts portant le même nom, notamment à Cambridge et à Oxford.


Histoire

Le Pont des Soupirs a été bâti en 1602 pour relier le Palais des Doges avec la Nouvelle Prison construite (et finie en 1614) par Antonio da Ponte, alors chef de service au Bureau du Sel de Venise.
Il a également reconstruit le Pont du Rialto. C'est un pont de style baroque qui a été dessiné par lui même aidé par son neveu l'architecte Antonio Contino di Bernardino.
Le pont est en marbre et pierre d'Istrie1 blanche. Deux fenêtres « grillagées » en pierre sont présentes sur chacune des deux faces du pont.


Des fonctions très précises

Ce pont-passage avait été élaboré pour servir très précisément à ces fins et il est de ce fait constitué comme un double couloir.
Ainsi, selon qu'on l'empruntait dans un sens ou dans un autre, utilisait-on le couloir gauche ou droit, ce qui fait que les condamnés ne pouvaient jamais ni se voir, ni se parler.
C'est en effet ce même passage qui les emmenait aussi de la prison aux salles de torture. En le prenant on allait soit aux puits, des cachots sombres et humides, situés au sous-sol, soit aux plombs où les prisonniers étouffaient dans la chaleur de cellules situées sous des toits recouverts de grosses plaques de plomb.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le Palais des Doges


Le Palais des Doges ou Palais Ducal est un palais vénitien de style gothique situé sur la place Saint-Marc.


Géographie

Le Palais des Doges est situé entre le Rio della Paglia, la petite Place Saint-Marc (Piazzetta San Marco), la basilique Saint-Marc et le canal Saint-Marc. Il borde l'entrée du Grand Canal vénitien. Visible depuis l'Adriatique, il est situé sur le côté méridional de la place Saint-Marc.

Histoire

Un premier Palais des Doges exista durant la République de Venise. Il fut détruit par un grand incendie en 976, qui détruisit également la première Basilique Saint-Marc. Le Palais des Doges actuel fut bâti en 1340. Il abritait les doges de Venise jusqu'en 1789. Ce palais fut pendant de nombreux siècles le siège de l'administration vénitienne. Les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire y étaient centralisés entre les mains du doge.
Jusqu’au xvie siècle, le palais abritait les prisons de Venise situées sous les toits. Elles sont appelées les plombs (i piombi) car leur couverture était faite de plaques de plomb. En été, leur visite est d’ailleurs interdite à certaines heures de la journée car les visiteurs ne pourraient supporter la température qui y règne (plus de 50 °C). C’est dans cette prison que fut détenu Giacomo Casanova. Le 1er novembre 1756, il s'en évada avec l'aide de son voisin de cellule, un prêtre nommé Marino Baldi. Ce fût l'unique évasion qu'ait connu cette prison.
Puis une autre prison de 19 cellules fut construite à côté du palais (la prison des puits) appelée comme cela car elle était non plus sous les toits, mais au rez-de-chaussée et en sous-sol. Les conditions de détention n’y étaient pas meilleures car, si les prisonniers ne souffraient plus de la chaleur intense, ils étaient constamment dans l’humidité et le froid, voire dans l’eau lors des crues, avec tout ce que de telles conditions entraînent en termes d’hygiène. Cette nouvelle prison et le palais ne sont séparés que par le Rio della Paglia, le seul lien entre ces deux bâtiments étant le Pont des Soupirs, un petit pont de pierre entièrement fermé que les prisonniers traversaient après leur jugement pour gagner leurs geôles.
Les prisons des plombs faisaient partie d’une aire cachée du Palais dont personne ne connaissait l’existence. Toute une administration secrète y réglait les affaires politiques et judiciaires de la République. De nombreux hauts fonctionnaires y travaillaient et leurs activités se déroulaient souvent la nuit. On considère d’ailleurs que c’est là que le pouvoir s’exerçait réellement, qu’il s’agisse d’affaires d’espionnage, de fiscalité, de législation, de commerce ou de bonnes mœurs, tout était du ressort de ces fonctionnaires et de leur police secrète. Afin que les ambassadeurs et hauts dignitaires ne soupçonnassent pas l’existence de cette administration cachée, elle avait installé ses bureaux dans des demi-étages du palais. De l’extérieur, on ne distinguait que de grandes fenêtres fermées semblables à celles des grandes salles du palais, mais en fait un plancher avait été installé à mi-hauteur de ces fenêtres; abritant ainsi de nombreux bureaux, salles de conseils, salle de torture, cachots en toute confidentialité.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Nous nous rapprochons à nouveau de San Marco.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une autre petite vue de San Giorgio Maggiore

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sur les quais, une séance photo pour un magazine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Elizabeth se reposant un peu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



La basilique Santa Maria della Salute

La Basilique Santa Maria della Salute est une église de Venise située à l'extrémité sud du Grand Canal.
La sacristie renferme de nombreux tableaux, dont les célèbres "Noces de Cana" du Tintoret.


Histoire

Sa construction fut décidée par le Sénat de Venise en 1630, alors qu'une épidémie de peste commencée dans l'été 1629 décimait près d'un tiers de la population en deux ans. La construction commença en 1631 et le monument fut inauguré en 1681. Cependant, la construction ne s'acheva qu'en 1687, 5 ans après la mort de l'architecte, Baldassare Longhena. Il y aura consacré 50 années de sa vie. Il s'agit en effet de la construction de Venise reposant sur le plus de pilotis avec 1 156 627.
Bien que cette basilique n'ait pas d'importance culturelle particulière, elle est célèbre, et souvent représentée sur les peintures et photographies de Venise en raison de son emplacement et de son apparence extérieure distinctive.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Panoramique de la vue que l'on a depuis les quais de San Marco.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La lumière du soir est très belle, alors, vu que nous sommes à nouveau à San Marco...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Notre visite de Venise se termine.
Le lendemain nous reprenons le vaporetto, que je dois payer grrrrrrr, le train pour Mestre et la voiture pour la France. 8h de route nous attendent.
Je ne sais pas pourquoi, mais le retour est toujours plus pénible que l'aller



Les textes explicatifs en italiques sont issus de l'encyclopédie en ligne Wikipedia

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Venise 2011   Dim 23 Oct - 17:04

Et bien cette ville est réellement un bijou!!! Tes photos sont vraiment remarquables, Thierry!!! Quelle belle escapade vous avez faite!!! Je vous envie!!!! Merci de m'avoir permis de découvrir Venise!!!

Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Baguera01
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 379
Age : 54
Localisation : Ain limite Lyon
Emploi : sans
Loisirs : voyages en général , faire des photos , la déco, le bricolage, internet bénévolat adore les chats
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: Venise 2011   Jeu 27 Oct - 9:52

Waouh !!! je viens de me connecter et de voir ton CR, une merveille cette ville !!! Je veux la voir !!!!
Pour le moment je n'ai regardé que les photos, je vais prendre le temps de te lire dans la journée
Merci Thierry !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Tav
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2852
Age : 56
Localisation : reims
Loisirs : les voyages,la peinture,l'architecture,et énormément la photographie. Le voyage c'est une rencontre,
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Venise 2011   Mer 2 Nov - 4:43


Thierry quel magnifique escapade tout me ^lait y compris l'hotel, chambre et situation. Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venise 2011   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Venise 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche Adoptants pour VENISE - chatte - février 2011 - 35
» fin été 2010 ou début printemps 2011 ? :)
» [N2F] Sanflo-Murat HB, saison 2010/2011
» Le calendrier 2011
» Le SBC Show 2010 n'est plus.. vive le SBC Show 2011 !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infos République dominicaine :: Hors sujet, divers, bavardages... :: Autres destinations :: Compte rendus hors RD-
Sauter vers: