AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La course camarguaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: La course camarguaise   Dim 25 Juil - 15:40

La course de Tau (prononcer taou) ou course camarguaise


Je vis près d'Arles, dans le sud de la France, cette région a une très forte tradition taurine.
Tous les ans dans beaucoup de villes, grandes ou petite, il y a une feria. Les plus connues dans le coin sont celles d'Arles et de Nîmes.

Je ne vais pas vous parler de corridas, car je hais cela au plus haut point, mais de courses camarguaise.
Comme son nom l'indique, c'est un sport qui se pratique en Camargue et aux alentours.
Ici chaque ville et beaucoup de villages ont leurs arènes.
Comme Saint Martin de Crau, le petite ville (ou grand village) où j'habite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Histoire de la course camarguaise :

Citation :
C’est une tradition qui remonte à quand ?

L’origine de la course est le " jeu taurin " : Animaux de toutes sortes (lions, chiens, ours, etc.) et valets de ferme se mêlent pour combattre et jouer avec le taureau. Le plus ancien témoignage sur l’origine de la course camarguaise remonte en 1402 en Arles : Une course avait été donnée en l’honneur de Louis II, Comte de Provence. Un peu plus tard, vers la fin du 19ème siècle, ces jeux du cirque sont violemment critiqués et l’on passe à un jeu taurin moins cruel où l’homme seul joue avec le taureau : on fixe les attributs sur les cornes du taureau (fleurs, foulards, cocardes tricolores aux couleurs de la manade, parfois même saucissons ou autres victuailles) destinés à être enlevés par les jeunes amateurs.
C’est dans les années 1890 que les éleveurs de taureaux prennent conscience de l’importance de la race de taureau "Camargue" qui, grâce à sa morphologie et à sa combativité, le prédispose à la course plutôt qu’au travail ou à la production de viande. Ainsi dès le début du siècle, dans de petites arènes de fortune (les plans), voit-on s’affronter des taureaux de grande qualité et des hommes passés maîtres dans l’art du raset. On commence alors à fixer une cocarde sur les cornes du taureau, et des primes sont attribuées à celui qui ira « décrocher l’attribut : « c’est la course libre » .
Un règlement concernant les cocardes et les crochets est alors adopté. Seuls les "vrais" raseteurs habillés désormais de blanc sont acceptés en piste. De nouveaux attributs seront ajoutés un peu plus tard. La Fédération Française de la Course Camarguaise est actuellement, l’unique instance officielle qui réglemente et gère l’ensemble des courses.

En quoi consiste la course camarguaise ?

Le principe en est simple : Des raseteurs doivent enlever de petits pompons accrochés entre les cornes des taureaux.
Pour ce faire, les raseteurs ont dans une mains une sorte de peigne avec des crochets qui les aident à attraper les pompons appelés, cocarde et glands.

Les attributs : La cocarde entre les cornes, les glands sur les cornes et les ficelles autours des cornes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Explication plus en détail tirée du site de la fédération française de course camarguaise.
Citation :
Quel est le but du jeu ?
Quand le taureau entre en piste, il a 1 minute de reconnaissance, pour trouver des repères, s’adapter à la lumière, au contexte en clair. Pendant ce temps les raseteurs observent le comportement du taureau, regardent s’il est attentif au moindre mouvement. Pendant cette minute, le président de course qui parle dans le micro, annonce le nom du taureau, sa manade et la valeur en Euro des attributs qu’il a sur les cornes. Au bout d’une minute, une trompette sonne et annonce que les raseteurs peuvent commencer à enlever la cocarde ou les glands. Le président énumère des sponsors pour faire monter la valeur de la cocarde. Une fois la cocarde enlevée, ce sont les glands qui sont primés un après l’autre. Pour enlever la cocarde ou les glands, un seul coup de crochet peut suffire, encore faut-il arriver à mettre la main au bon endroit.
Ensuite, vient le tour des ficelles. Il est très rare d’enlever les ficelles d’un seul coup de crochet vu qu’il y a plusieurs tours morts. Comme si avec un couteau on essayait de trancher une pelote de ficelle.
Le président monte la valeur des ficelles au fur et à mesure du temps de la course.
Connaissant la qualité des taureaux à l’avance, chaque taureau sait à l’avance combien de tours de ficelles il a sur les cornes. Les meilleurs taureaux ont 8 tours, les plus faciles en ont 30. Et ce sont souvent ceux qui en ont 8 qui les garde sur les cornes.
La qualité d’anticipation et de placement du taureau fait qu’il est très difficile de s’en approcher et du coup d’enlever les attributs qui sont sur les cornes.
La course se termine soit quand le biòu n’a plus rien sur la tête, soit au bout d’un quart d’heure maximum. Et dans une course il y a 6 ou 7 taureaux.

Je ne sais pas si les raseteurs sont payés pour faire ce spectacle (bien que je suppose que oui), en tout cas ils ont une prime pour chaque trophée enlevé des cornes du taureau.
Cette prime est faible au départ, et monte au fur et à mesure que le temps passe.
Ce sont les entreprises, les commerces locaux qui font monter les enchères mais aussi les spectateurs. Tout le monde peut aller voir les gens de la table d'annonce et donner quelques euros pour le trophée en cours. Sur la course que j'ai vu hier, ça montait de 2€ à chaque fois. Pour un départ à 25€, le prix maximum atteint dans cette course pour une cocarde était de 121€.



La technique des raseteurs :

Citation :
Quelle est la technique du raseteur ?

Pour que les raseteurs puissent faire des rasets sans danger, ils ont l’aide d’un tourneur qui distrait le taureau d’un coté pendant qu’un raseteur prend ce même taureau à revers et ce, pour pouvoir mettre sa main avec le crochet entre les deux cornes pour pouvoir enlever les glands. En clair, imaginez une arène, avec un taureau cul à la planche n’importe où dans l’arène. Ensuite essayez d’imaginer un type qui essaye d’attirer l’attention du biòu sans le faire bouger mais juste pour que le taureau tourne la tête dans sa direction. Quand le raseteur est sur que l’attention du biòu est captivée par les mouvements du tourneur, il s’élance dans le raset. Pour lui, il faut que le taureau le voit le plus tard possible, sinon il est en danger. De ce fait il va arriver à s’approcher du taureau pour pouvoir lui mettre la main sur les cornes. Il y a une multitude de rasets différents. Ca dépend souvent de la forme de l’arène. Si le taureau est dans un angle la course du raseteur sera plus courte, puisqu’il part du bord de l’arène, en général derrière son tourneur, pour arriver en face, de l’autre coté de la piste. Si on prend un angle en "V", le raseteur coupe l’angle en ligne droite. Par contre si le taureau n’est pas dans un angle, comme dans une piste parfaitement ronde, sa course sera beaucoup plus longue. Par exemple dans les arènes de Béziers, la course du raset doit représenter 50 mètres (c’est long avec un taureau aux fesses).

Les crochets des raseteurs :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Que les jeux du cirque commencent !



L'entrée des raseteurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



L'entrée des artistes tout de noirs vétus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Il y a quand même de beaux bestiaux !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Vous faites bien les marioles de loin, mais y'a personne qui s'approche !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Ça me gène un peu les genoux là !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et où qu'il est ce nain blanc qui court partout et qui n'a pas le courage de m'affronter face à face ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



T'as un ptit cul mais j't'aurais !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et vous croyez que ces barrières en bois d'allumette vont m'arrêter ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Non, je ne retournerai pas dans l'arène, je veux retrouner dans les près avec ma grosse vache !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



C'est pas possible, ils sont tous des fils de superman, que des hommes volants grrrrr !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Alors, qui baissera les yeux en premier ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Ce taureau était un peu spécial, il avait une corne vers le haut et une vers le bas, ce qui ne l'empêchait pas d'être assez agressif
A un moment, il a sauté par dessus la barrière pour suivre un raseteurs et a donné un violent coup de tête contre le mur juste en dessous des pieds du gars qui était toujours accroché aux barrières du haut.
En donnant ce coup, le simbeù s'est cassé une corne. Dès que les raseteurs ont vu son état, ils ont demandés d'arrêter la course et ont renvoyés le taureau dans le toril pour qu'il se fasse soigner.
Différence fondamentale avec les corridas, ici on respecte le taureau et on le soigne à la moindre blessure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]








Tau (prononcer tahou), simbeù (prononcer sihmbèhou) et biau (prononcer biahou) sont trois noms en patois provençal pour désigner un taureau.

Toutes les explications sous forme de citation sont issues du site de la fédération française de course camarguaise.



_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
Batboy78
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 47
Localisation : France (Versailles 78)
Loisirs : Les pays du monde entier et ce forum!!!!
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: La course camarguaise   Dim 25 Juil - 15:55

Super ce publi-reportage! Et avec l'humour en prime... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je préfère en effet ce genre de spectacle que les corridas que je déteste également au plus haut point!!!
Merci Thierry de nous faire découvrir les us et coutumes de ta région!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://infos-republique-dom.positifforum.com
Lydie Tav
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2852
Age : 56
Localisation : reims
Loisirs : les voyages,la peinture,l'architecture,et énormément la photographie. Le voyage c'est une rencontre,
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: La course camarguaise   Lun 26 Juil - 4:02

Et bien mon Thierry, ça c'est de l'info et ta région est si jolie.

Nous dans le sud ouest on a ça aussi plus les courses de vaches landaises. Ma fille Marine sera à la féria de Dax mais pour les courses et la fiesta avec sa bande.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La course camarguaise   Aujourd'hui à 20:20

Revenir en haut Aller en bas
 
La course camarguaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combien sa côute une selle camarguaise ?
» cherche veste camarguaise
» Course Camarguaise
» Selle camarguaise
» La Petite Camargue Alsacienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infos République dominicaine :: Hors sujet, divers, bavardages... :: Autres destinations :: Compte rendus hors RD-
Sauter vers: