AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quel beau métier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Jacques
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 58
Localisation : Honnelles - Belgique
Emploi : Infirmier Urgences
Loisirs : Voyages, Informatique, ballades
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Dim 30 Aoû - 4:52

Merci Cidalia, c'est vrai (distrait !) je viens de voir que nous faisons effectivement le même métier. Beau métier ... Que je ne voudrais échanger contre aucun autre (sauf rentier ... Peut être LoL) même si parfois il faut passer outre beaucoup de désagréments, et de disponibilités pour les siens. Wink
Revenir en haut Aller en bas
cidalia
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 610
Age : 48
Localisation : france
Emploi : INFIRMIERE
Loisirs : ma famille, mes amis, les voyages et la danse
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Dim 30 Aoû - 11:10

Je lui transmettrai tous vos messages sans aucun soucis, et comme toi Jean Jacques, je n'échangerai mon métier pour rien au monde, car comme tu dis, malgré les concessions qu'il nous demande vis à vis de la famille, il nous procure tellement de satisfactions, et Nicole en sait aussi quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Lun 31 Aoû - 6:44

Effectivement Cidalia puisque je suis aussi infirmière de profession. Mais je suis retraitée depuis octobre dernier. J'ai cependant adoré mon travail jusqu'à la dernière minute!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
cidalia
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 610
Age : 48
Localisation : france
Emploi : INFIRMIERE
Loisirs : ma famille, mes amis, les voyages et la danse
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Lun 31 Aoû - 13:06

Je veux bien te croire Nicole, je me suis vu faire des heures sup, arrivé très en retard à la maison et je jamais regretté, j'adore mon métier, et même si pour le moment je suis en arrêt maladie, j'espère reprendre des que se sera possible.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Tav
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2852
Age : 56
Localisation : reims
Loisirs : les voyages,la peinture,l'architecture,et énormément la photographie. Le voyage c'est une rencontre,
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Lun 31 Aoû - 16:29

Je pense que votre profession est souvent une satisfaction et beaucoup de temps consacré aux autres mais ça vous nourrit aussi.
Revenir en haut Aller en bas
cidalia
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 610
Age : 48
Localisation : france
Emploi : INFIRMIERE
Loisirs : ma famille, mes amis, les voyages et la danse
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Lun 31 Aoû - 17:05

C'est vrai Lydie, mais tout travail mérite salaire, et si toute heure sup et jour fériés était payait cela poserait moins de soucis et nos payes seraient conséquentes, sauf que nos heures sont récupérables et que nous ne les récupérons pas souvent par manque d'effectif, donc nos heures basculent sur un compte épargne temps, un un jour quand nous partiront à la retraite, si tout va bien, si dieu nous prête vie, nous partirons avec quelques mois d'avance. Donc quand nous effectuons notre service, et il n'y a pas que ce corps de métier, nous l'effectuons sans se poser de questions, et tant que nous sommes au travail, on est dans l'action, dans l'instant présent, et parfois, même pas le temps de manger, mais aucun regret, c'est vrai, c'est un choix, et pour rien au monde je ne donnerai ma place.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Jacques
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 58
Localisation : Honnelles - Belgique
Emploi : Infirmier Urgences
Loisirs : Voyages, Informatique, ballades
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mar 1 Sep - 1:18

Tout à fait d'accord avec Cidalia. J'ai (à ce jour !) environ 156 h d'heures sup, sans compter les congés payés encore à placer. Le manque d'effectif est tel, qu'il faudrait fermer les services pour épurer les heures. Si un jour les directions de nursing décident de remettre "à zéro" ... Tout ceci sera du "bénévolat".
Heureusement Lydie, que ce métier nous "nourrit". Moi je veux bien faire du bénévolat en plus ... Mais il faudra me trouver des journées de 36 h et un salaire double. Ici aux urgences, quand je vois le travail que nous avancons pour le médecin-urgentiste (bilans sanguins, prélèvement divers, electro-cardio, lancement des anti-douleurs, etc ...) avant que le médecin ai vu le patient ... Je me dis que si tous les actes confiés par le médecin était rémunérés à l'infirmière ... Nos salaires exploseraient. Mais ne rêvons pas, ceci n'arrivera jamais ! Du moins, tant que l'on ne reconnaîtra pas l'autonomie de l'infirmière légalement. Nous sommes dans l'art de soigner, et le médecin est dans l'art de guérir. Nous sommes salariés, et eux indépendants. Mais bizarrement, au pénal (avec les plaintes) là nous sommes responsables de nos actes. N'oublions pas que nous travaillons avec des humains, et pas des machines. Mais c'est vrai que parfois le "blues" voudrait que l'on ai un peu plus de reconnaissance pour le travail accompli. Je crois que cela pèse parfois. J'ai un collègue ici aux urgences qui reprend des études de médecine.

Voilà j'ai été un peu long, mais j'espère que tout le monde comprendra. Même si le post n'est pas approprié ici.

Petit clin d'oeil à Nicole : Je te souhaite de profiter "à fond" de ta retraite bien méritée !! Et pour une fois dans ta vie : Prends bien soin de TOI cheers

Amitiés à tous les forumistes.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Tav
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2852
Age : 56
Localisation : reims
Loisirs : les voyages,la peinture,l'architecture,et énormément la photographie. Le voyage c'est une rencontre,
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mar 1 Sep - 1:53

Nous faisons ça tout le temps Jean Jacques justement parce que nous sommes des êtres humains et pas des machines. Sur ce forum il n'y a que de l'humain.

Je ne sais pas si je l'ai dit quelque part mais dans mon cursus il y a aussi trois années et demi de médecine et un bizutage qui s'est mal passé et une vie qui s'arrête et c'est pour ça que j'ai commencé dans l'humanitaire par le médical et non par l'éducation.
Je voulais sauver des vies et à ce moment là je n'ai pas vu filer la mienne. Je n'ai pas sauvé la mienne c'est Christian qui l'a sauvée en lui donnant un sens. Enfin on m'aimait pour moi.
Tous mes amis médecins sont quelque part sortis de ce système on voulait faire quelque chose, on voulait changer le monde et on l'a fait.

Je dois ma vie et celle de mes enfants à une sage femme et par la suite au hasard ou à un miracle mais je sais une chose il faut continuer. Je n'ai pas résisté à la pression à l'époque, je n'avais pas suffisamment le vocation et depuis j'ai encore 4 fois changé de vie. Je ne m'arrêterai jamais tant que des personnels soignant feront leur métier avec passion et me sauveront la vie.

Mon mari fait 58 heures de base par semaine depuis 6 mois c'est 72h et nous n'en pouvons plus mais personne ne peut faire son travail. Ses heures supplémentaires ne sont pas payées ni récupérées et même pas à la retraite mais il est passionné, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mar 1 Sep - 5:00

Je lis ce que vous relatez de la pratique des soins infirmiers en France, Cidalia et Jean-Jacques et je réalise que vous vivez la même chose qu'ici sauf qu'ici le temps supplémentaire est payé à taux et demi. Il y a une telle pénurie d'infirmières que mainteant le temps supplémentaire peut être oblogatoire et non sur une base volontaire.

C'est vrai que nous travaillons fort mais c'est aussi un travail qui est gratifiant. Travailler avec les humains est vraiment intéressant et motivant. Mais notre travail devrait être reconnu à sa juste valeur et je ne crois pas voir ça un jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mar 1 Sep - 5:01

Jean-Jacques a écrit:


Petit clin d'oeil à Nicole : Je te souhaite de profiter "à fond" de ta retraite bien méritée !! Et pour une fois dans ta vie : Prends bien soin de TOI cheers


Merci Jean-Jacques!!! C'est ce que je fais maintenant et ça fait du bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Jean-Jacques
Membre fidèle
Membre fidèle


Masculin
Nombre de messages : 194
Age : 58
Localisation : Honnelles - Belgique
Emploi : Infirmier Urgences
Loisirs : Voyages, Informatique, ballades
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mar 1 Sep - 6:39

Tout à fait d'accord avec toi Lydie. Notre métier doit être fait avec passion ... Malheureusement la pénurie infirmière fait que pas mal de nouveau personnel est déçu et dégoûté parce qu'au jour d'aujourd'hui, c'est le côté financier qui importe. Du coup, beaucoup abandonne ou se tourne vers le libéral ou l'intérim, qui apporte des conditions "à la carte" et beaucoup mieux rétribuées. Les "jeunes recrues" (et peut être ont ils raison !) ne veulent plus sacrifier leur vie de famille ou les loisirs. Nous voyons aussi cela avec les nouveaux médecins ... Il est de plus en plus difficile d'avoir un avis (spécialiste) dès le vendredi 16 h... Et les "gardes" médicales me font sourire car ceux-ci reviennent de plus en plus rarement (tout se fait par tél et internet) ... Bonjour le côté humain !

La pénurie infirmière comme dit Nicole semble être partout ... Il faudrait peut être se poser des questions ! Et pourtant depuis 10 ans, dans nos hôpitaux on ne compte plus les études sur la qualité des soins, le recensement tâches des soignants pour évaluer le personnel nécessaire. On offre de la chirurgie esthétique gratuite dans certains pays ... Dernièrement notre Directeur général (vient d'une grande banque) proposait de payer un double salaire et même triple à quiconque ferait signer un contrat infirmier pour au moins 1 an.

Mais je crois que l'on pourrait en parler pendant des heures. Dommage Lydie que tu ai arrêté tes études de médecine ... Nous avons heureusement quelques médecins chez nous qui continue avec passion et humanité ... Je crois que tu aurais pu être de ceux-là ! La vie en a décidé autrement !

C'est un débat de longue haleine. Et franchement maintenant, j'ai peur de vieillir et me retrouver à l'hopital quand je vois comment le personnel médical et soignant devient "excédé".

Enfin, tout ça est bien triste pour nos pays à la pointe. Nous reculons les limites de la vie, mais la qualité de la vie par contre devient de plus en plus précaire. C'est paradoxal.
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mer 2 Sep - 2:49

Tout à fait d'accord avec toi, Jean-Jacques et chez nous c'est pareil. Les jeunes recrues ne veulent pas travailler le soir, la nuit, les fins de semaines. Elles veulent des vacances quand ça leur chante. C'est pas évident de composer avec ça. C'est comme si les choses étaient inversées. Quand j'ai commencé ma carrière et tout au long de celle-ci, j'étais au service de mon employeur. Pour les jeunes d'aujourd'hui, l'hôpital est à leur service!!!!

Moi aussi je redoute le jour où j'aurai besoin de soins. Je pense que les soins donnés avec humanisme vont disparaître avec nous...
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
cidalia
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 610
Age : 48
Localisation : france
Emploi : INFIRMIERE
Loisirs : ma famille, mes amis, les voyages et la danse
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mer 2 Sep - 13:00

Je vous rejoint entièrement, j'ai débuté ma carrière il y a 20 ans, on était motivé, dévoué, on avait pas peur du travail, on savait qu'on travaillerait jours fériés, nuits, mais c'était un choix, aujourd'hui, on voit arriver sur le marché des jeunes seulement motivé par le fait qu'il y a un travail à la clef, car c'est encore un secteur non touché par la crise, donc un travail donc un salaire, et on se retrouve avec des soignants sans âmes, sans foie, et donc non humains, et ça fait peur.
En plus, ils se permettent en arrivant dans les services, pendant leurs stages de répondre à nos remarques quand cela ne leur convient pas, de refuser nos notes de stages s'ils les juges insuffisantes, jamais, on ne se serait permis cela avant, et cela quand
ils sont étudiants, alors imaginez ce qu'ils feront quand ils seront diplômés, et bien ils arrivent en roulant des mécaniques, ils sont plus infirmiers que nous qui sommes là depuis des années, ils refusent certains postes, choisissent leurs vacances, etc.....
Donc le métier change, et oui!!!! cela fait peur, et moi aussi je me demande certaines fois sur qui je vais tomber quand je rentre à l'hôpital, mais heureusement, il y a encore de superbe personnes dans cette profession qui est si chère à mon cœur.
Mes amitiés à tous, et il y a aussi d'autres fabuleux d'autres corps de métier dans ce monde que j'admire, mais chaque métier est beau, chaque profession est honorable, car derrière il y a un homme ou une femme et rien que ça c'est important, car ça se respecte.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par cidalia le Mer 2 Sep - 18:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Quel beau métier   Mer 2 Sep - 15:08

Tu as tout à fait raison Cidalia!!! Les jeunes qui arrivent dans la profession n'ont pas les mêmes valeurs que nous. Pour certains métiers ça ne dérange rien. Mais pour le nôtre ça fait une grande différence car on travaille avec des humains aux prises avec la douleur, la souffrance physique et mentale et leur famille qui ont souvent aussi besoin qu'on s'occupe d'elle avec humanisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel beau métier   Aujourd'hui à 3:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel beau métier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel beau chapeau!
» quel beau tapis!!!!!
» Quel beau texte.
» Quel beau métier, le contrôle de gestion !
» quel beau plumage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infos République dominicaine :: Hors sujet, divers, bavardages... :: Discussions diverses et hors sujet-
Sauter vers: