AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La stabilisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: La stabilisation   Dim 9 Nov - 13:19

Qu'est ce que la stabilisation.

C'est un dispositif mécanique qui compense le bougé du photographe ou du vidéaste.
Très utile sur les longues focales (téléobjectif), un peu moins sur les autres (standard ou grand-angle).

Il y a 2 type de stabilisation:

Stabilisation optique:

Elle est réalisée dans l’optique (fixe ou zoom), à partir des données d’accéléromètres dans les deux axes V et H, d’un micro moteur déplaçant l’une des lentilles, et d’une puce gérant la synchronisation de tout cela.

- Avantage :
Sur les longues focales, la visée se trouve elle-même stabilisée : il est plus facile de faire le point sur un sujet très lointain, et il est plus aisé de soigner son cadrage, les tremblements de l’opérateur étant amortis.
Le surcoût est également lié à la complexité du système, certains télézooms permettant de débrayer la stab’ sur chacun des axes, pour des cas particuliers (qui sortent de cet exposé).
- Inconvénient :
L’objectif coûte donc plus cher que le même non stabilisé. Et si besoin, c’est chaque objectif qui doit être stabilisé (on pense en particulier aux longues focales).

Stabilisation capteur :

Même principe, mais au lieu que ce soit une lentille de l’objectif qui soit mobile, c’est le capteur du boîtier.
- Avantage :
TOUS les objectifs montés sur le boîtier vont se trouver stabilisés. Donc économie sur le coût des optiques.
Même les courtes focales sont stabilisées (intérieurs sans flash).
- Inconvénients :
la visée n’est pas stabilisée (aux très longues focales, difficulté à faire le point sur un sujet petit ou lointain, et de cadrer pile-poil). Paradoxe : le sujet qui a bien tremblé dans le viseur, est net sur la photo !
le montage du capteur est sensible aux gros chocs (si le boîtier tombe par exemple).
Les deux cas impactés par la stabilisation (optique ou capteur) : 
les longues et très longues focale, à moins que la luminosité ambiante permette de monter très haut en vitesse d’obturation (ne pas rêver, les longues focales ouvrant beaucoup sont rares, volumineuses, lourdes, et surtout hors de prix). 
les ambiances sombres, quelle que soit la focale, lorsque l’on ne peut pas utiliser un flash, mais à condition que le sujet soit immobile !
On peut dire que la stabilisation est utile à partir d’une focale APS-C de 150 mm, et indispensable au delà de 200 mm. En basse lumière, un capteur stabilisé permet de gagner un facteur de 3 à 4 sur la vitesse d’obturation (pratique lorsque l’on a pas de pied photo sous la main) si le sujet ne bouge pas (ou peu).


Merci à Claude 77 pour son article dans Toute l’actualité photo numérique

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Dim 9 Nov - 19:33

Merci pour ces informations! Pas toujours évident de comprendre tout ça!!! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La stabilisation   Dim 9 Nov - 23:11

Pour essayer de comprendre sur quoi joue un stabilisateur, je vais au préalable vous décrire succinctement le fonctionnement d'un appareil photo et ses principaux réglages.

L'objectif capte et concentre la lumière vers le capteur.
Pour que cette lumière ne soit pas trop éclatante ou trop faible, il existe 3 réglages de base pour l'adapter au capteur.
- Le réglage de sensibilité.
- Le diaphragme
- La vitesse d'obturation.

Pour le moment, je ne parlerai pas de la sensibilité, car ce n'est pas utile pour la démonstration que je veux faire.


- Le diaphragme se présente de cette façon:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il sert à diminuer le diamètre de passage de la lumière et donc à diminuer la quantité qui vient frapper le capteur.

- La vitesse d'obturation

Par exemple, dans le cas d'un reflex, il y a un rideau entre le fond de l'objectif et le capteur.
Ce rideau s'ouvre pour laisser passer la lumière puis se ferme.
Le réglage de la vitesse d'obturation joue sur le temps que le rideau reste ouvert.
Sur l'appareil le réglage se fait en seconde ou fraction de seconde.

Avec ces 2 réglages, vous comprenez donc qu'en cas de faible lumière, pour que le capteur en reçoive suffisamment, il faut que le diaphragme soit bien ouvert et (ou) que la vitesse d'obturation soit lente (que le rideau reste ouvert plus longtemps)

Inconvénient d'une vitesse lente. Si le sujet photographié bouge rapidement, la photo montrera une grosse tache colorée car pendant le temps que le rideau est ouvert le sujet aura parcouru une certaine distance.
Ex:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2eme inconvénient d'une vitesse lente, l'appareil est plus sensible au bougé du photographe, quelle qu'en soit la cause (parkinson, vent, photo prise depuis un véhicule...)
C'est dans ce cas que le stabilisateur est efficace.
Les mouvements d'une des lentilles pilotée par l'appareil (dans le cas d'un objo stabilisé) ou du capteur (dans le cas d'un boitier stabilisé), viennent compenser les mouvements indésirables de l'appareil photo.

Concrètement, la stabilisation permet d'avoir moins de photos floues et permet donc de tirer à des vitesse plus basses qu'un appareil qui en est dépourvu.
Si on peut tirer à vitesse plus basse, on peut donc faire des photos en lumière plus basse, sans flash.

Le stabilisateur n'est pas efficace pour les mouvements du sujet photographié.
Pour minimiser le flou du sujet en mouvement, il faut tirer à vitesse rapide (rideau ouvert très peu de temps).
ex:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
Batboy78
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 47
Localisation : France (Versailles 78)
Loisirs : Les pays du monde entier et ce forum!!!!
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 0:00

Super Thierry!
En plus ce tuto tombe à point, car je vais demander au Père Noël un appareil photo reflex numérique. Mais j'y connais rien!!!!
Il y a une chose que j'aimerai, c'est de pouvoir faire avec cet appareil des photos en basse luminosité sans avoir à utiliser de flash qui dénature je trouve les couleurs, et garder la netteté de l'image. Car aujourd'hui avec mon APN, si je n'utilise pas le flash, c'est flou même sans bouger...
Donc j'attend le prochain cours!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://infos-republique-dom.positifforum.com
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 1:53

Pour tirer en basse lumière sans flash, il y a plusieurs pistes.

- Un boitier qui monte bien dans les ISO (sensibilité)
- Un objectif lumineux.
- La stabilisation.

J'ai expliqué plus haut ce qu'était la stabilisation, je pense que tout le monde sait ce qu'est la sensibilité, sinon, dites le moi, je vous expliquerai.

Comment savoir si un objectif est lumineux ? C'est simple, il suffit de regarder ses caractéristiques.

J'ai pris une référence au hasard sur le net: Canon EF 55-200mm f/4.5-5.6 II USM

Là il s'agit d'un zoom téléobjectif, les deux 1ers chiffres (55 - 200 mm) indiquent la focale mini et maxi et les 2 autres sont ceux qui nous intéressent.
Ils indiquent l'ouverture maximum du diaphragme. Ici 4.5 à 55mm et 5.6 à 200mm.
Plus ce chiffre d'ouverture est bas, plus l'objectif est "lumineux".
Pour comparaison, l'œil humain "ouvre" à 1. Ce qui veut dire que si un objectif est capable d'ouvrir à 1, la luminosité perçue par le capteur serait la même que celle de la vision humaine.
De tels objectifs existent, mais coutent une fortune. D'ailleurs, il en existe même qui vont plus bas que 1 et qui voient mieux que l'œil humain dans la pénombre.

Généralement, un objectif "lumineux" à des lentilles d'un diamètre plus important, donc fabrication plus compliquée, donc prix plus élevé.
Il y a un compromis à trouver entre luminosité et budget.

Allez, on récapitule, pour tirer des photos sans flash en basse lumière il faut un objectif ou un boitier stabilisé, un boitier qui monte bien dans les ISO et qui gère bien le bruit numérique (là je sens qu'il faudra une autre explication) et un objo "lumineux" dont l'ouverture se rapproche le plus possible de 1.
1.4 ou 1.8 c'est déjà très bien.
Et ne pas oublier un accessoire très pratique pour des sujets fixes, le trépied.


edit. Quand je parle d'un objectif lumineux, je ne veux pas dire un objectif qui s'éclaire, mais qui capte beaucoup de lumière.

_________________
Thierry


Dernière édition par Tiotiti le Lun 10 Nov - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
Batboy78
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 47
Localisation : France (Versailles 78)
Loisirs : Les pays du monde entier et ce forum!!!!
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 2:01

Merci pour ces explications Thierry, c'est beaucoup plus lumineux pour moi (sans mauvais jeu de mot)!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://infos-republique-dom.positifforum.com
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 4:15

Vraiment beaucoup plus clair pour moi aussi. Un gros merci Thierry!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 12:57

Bien Fabrice j'ai exactement le meme problème avec mon apn, d'ailleurs je viens de m'en séparer et acheter un nouvel apn plus un Bridge, en dessous du reflexe mais très bien pour moi, qui n'y connait pas grand chose.
Et le petit nouvel aps est un fuji finepix grand angle f485, très belles photos et meme le soir, sacré différence avec l'ancien apn.
En plus sur les magazines de photos de ce mois, ils en parlent et en très bien.
Nous avons acheté un panasonic lumix DMC-FZ28.
Pas encore essayé car on l'a commandé par l'intermédiaire de mon fils au Canada, il nous le rapportera à Noel.


Merci Thierry de nous donner ces cours de photographie gratuit, génial.
Revenir en haut Aller en bas
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 13:08

Oui après avoir tout lu, c'est plus clair pour moi aussi.
Mais je sens que l'on a du boulot, car les cours sont très très loin d'être fini.
Revenir en haut Aller en bas
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 13:23

Les APN fuji sont réputés pour être excellents en basse lumière et ce sans stabilisation.
Ils ont une bonne maitrise du bruit numérique (décidément, il va falloir que j'explique ce que c'est) pour les ISO élevés.
Ce qui permet d'utiliser ces dits ISO élevés et de sortir des photos parfaitement exploitables en très basse lumière, contrairement aux autres marques.

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 13:36

Pour moi le bruit est tous les petits points que l'on aperçoit sur certaines photos.

Le bruit, c'est l'effet que l'on a sur une photo numérique quand on augmente la sensibilité.

Je crois que c'est Arawak sur l'ex forum de Nicole qui nous avait mis des photos avec plusieurs sortes d'isos, et l'on voyait bien ce qu'était le bruit et la différence, à moins que ce ne soit toi Thierry.

Le bruit apparait dès lors que l'on augmente la sensibilité iso d'un APN. Plus on augmente, plus le capteur numérique traite l'image pour qu'elle soit claire. Et le bruit apparait. et au bout d'une certaine sensibilité, la photo est inexploitable.

Je ne sais plus qui me l'avait expliqué.

Moi en fait j'assimilais cela à la netteté de l'image.


Dernière édition par voyageuses60 le Lun 10 Nov - 15:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 15:25

C'est exactement ça martine, c'est bien tu retiens les leçons.
Mais j'expliquerai quand même ce que c'est, pour ceux qui n'ont pas pu le lire sur l'ancien forum de nicole.

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 15:36

Bien sûr car j'explique dans mon jargon, et je comprends mais les autres comprendront mieux avec toi qui s'y connait.
Revenir en haut Aller en bas
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 15:40

J'ai trouvé un article très bien fait qui explique le bruit numérique.

Citation :
Qu'est-ce que le bruit numérique ?

On parle beaucoup de bruit "bien" ou "mal" géré, mais qu'est-ce que c'est exactement ?

Ce n'est pas parce qu'un appareil affiche une sensibilité de 1600 ISO qu'il sait bien la gérer…

A l'origine du bruit
Rappelons-nous : l'image est construite à partir des informations que fournit le capteur au processeur de traitement. Le rôle de ce capteur est de transformer une information lumineuse en signal électrique, qui constitue l'élément de base pour la création de l'image.

Le bruit est un terme issu du domaine de l'acoustique et désigne un signal parasite. Que ce soit pour le son ou pour l'image, le principe est identique : sur tout signal de base vient s'adjoindre un ensemble d'informations parasites aléatoires.
Si le niveau du signal est suffisant, la proportion de bruit dans le signal utile (le fameux rapport signal/bruit) reste insignifiante. Par contre, si le niveau de bruit prend le pied sur l'information principale, le bruit sera présent.

Pour le son, on l'entend (c'est le soufflement que l'on perçoit lorsque aucune musique n'est diffusée sur vos enceintes), pour l'image, on le voit (c'est l'équivalent du grain argentique : points colorés affectant particulièrement les zones sombres d'une image et perte de piqué).

Les capteurs de reflex sont moins sujets aux problèmes de bruit. Leurs photosites étant plus grands que ceux des compacts, ils reçoivent plus de lumière à traiter, ce qui augmente le rapport signal/bruit et améliore la qualité d'image.
En plus du capteur, d'autres paramètres comme le traitement du signal influent sur la qualité de l'image et la gestion (suppression) du bruit.

Comment l'éviter ?
Il faut savoir qu'on ne peut inhiber entièrement le phénomène physique à l'origine de la création du bruit. Même sans lumière, le signal parasite, dit "bruit d'obscurité", est présent. On peut tout de même tenter le réduire.

Sur une image, le bruit est particulièrement visible dans les zones sombres. Pourquoi ? Simplement car le capteur perçoit moins de lumière et dispose donc de moins d'informations électriques. Si le signal diminue, la proportion de bruit augmentera. La solution : éclairer.

De la même manière, la sensibilité influe sur la qualité de l'image car le capteur n'est pas nativement apte à supporter de hautes sensibilités. Plus on augmente la sensibilité et plus la mesure de la lumière sera approximative, donc plus le signal sera amplifié, tout comme le bruit par la même occasion.

Comment le corriger ?
Vous l'aurez compris, il est préférable d'éviter un maximum de faire appel aux sensibilités élevées, sauf bien sûr si la situation nécessite de gagner en vitesse d'obturation. Au besoin, utilisez un trépied.

Si malgré les efforts menés à la prise de vue, le bruit est toujours présent sur vos images, vous pourrez toujours suivre nos conseils pour utiliser des petits logiciels d'atténuation du bruit.


Merci à Arnaud Baudry de l'Internaute


Quelques exemples d'images bruitées:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On voit bien que les couleurs ne sont pas homogènes, qu'elles sont pleines de petites taches (points) colorés. Ce sont les méfaits du bruit numérique.

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 15:57

Oui c'est ce que j'avais compris, donc il faut pas monter en sensibilité, car l'image sera bruitée, mais vaut mieux quand même avoir un meilleur flash pour avoir une photo prise de nuit et qui sera propre, dans mon langage.

Pas bruitée dans le langage photo.
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 16:24

Très bonne explication encore une fois! merci Thierry!
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Tiotiti
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 1552
Age : 57
Localisation : Arles
Loisirs : Voyages, musique, informatique, photo
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 18:25

voyageuses60 a écrit:
Oui c'est ce que j'avais compris, donc il faut pas monter en sensibilité, car l'image sera bruitée, mais vaut mieux quand même avoir un meilleur flash pour avoir une photo prise de nuit et qui sera propre, dans mon langage.

Pas bruitée dans le langage photo.

A nuancer quand même car il y a des APN qui montent plus proprement que d'autres dans les ISO, comme les fuji.
Il y a des cas où l'emploi du flash est impossible.
De même que l'utilisation du flash a aussi ses défauts. Le sujet est très (trop ?) bien éclairé et autour c'est le trou noir.

_________________
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
http://tierradominicana.fr/
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: La stabilisation   Lun 10 Nov - 18:58

Ok bien compris, et le mieux est encore d'essayer en faisant des photos.
Merci Thierry.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La stabilisation   Aujourd'hui à 5:12

Revenir en haut Aller en bas
 
La stabilisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stabilisation des différents paramètres d'un bac
» Stabilisation de sol
» Dalle de stabilisation
» stabilisation Ph
» Stabilisation du Ph

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infos République dominicaine :: Photos, vidéos et tutos :: Photos: conseils, trucs et astuces-
Sauter vers: