AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un séjour humain...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Un séjour humain...   Jeu 30 Nov - 19:24

Salut tout le monde ! cheers cheers cheers cheers
Comme promis mais avec du retard, le compte rendu de notre séjour en RD, à Bayahibe. Ma copine et moi sommes plutôt "nature et contact humain". Le compte rendu est donc porté sur ce côté...

Le reste du compte rendu dans quelques jours...Saona, La Romana, Jean le Peintre...Pfffff Toutes ces photos ! geek


Après 10H de vol d’avion à 10000 mètres et –50° C, nous atterrissons à Punta Cana, l’aéroport à l’est de l’île. Dès l’ouverture des portes de l’avion, je sens l’air chaud humide et sucré qui me titille le nez…Excellent ! Vive les tropiques ! S’en suit 1H30 de guagua qui nous emmène au Viva Dominicus Palace, au sud de l’île, en passant par Higuey.

Avant de partir en RD, je me suis un peu documenté, mais tout n’est pas écrit dans les bouquins, alors j’aurais aimé avoir un peu d’explication géographique pour me faciliter le séjour. J’ai donc un peu dégrossi le petit coin local pour les futurs voyageurs ( à l’aide de Google Earth) :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voici donc le sud est de l’île ,avec La Romana au nord, le petit village de Bayahibe et le complexe hôtelier tout proche, puis plus au sud, le Parc Naturel Del Este, avec son île Saona, et Mano Juan le village de pêcheurs.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En zoomant un peu, on voit que tous les hôtels sont étalés au sud de Bayahibe, sur la côte, avec chacun sa plage privée. Plus au sud, un chemin vous emmène dans le Parc Naturel Del Este. Mais il faut être accompagné par un garde, sinon c’est interdit ! Le Viva Dominicus est le plus grand, et il s’étale sur un peu plus d’1 km de long. En parallèle de la route, un petit chemin en terre relie les hôtels à Bayahibe par la plage…Derrière les hôtels et les maisons résidentielles…RIEN ! De la brousse à perte de vue…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ici le complexe Viva Dominicus, avec ses piscines, ses jardins et sa grande plage. Derrière longe une petite rue commerciale, où chaque blancs becs sortis des pays " riches " :king: se fait alpaguer comme un moineau par tous les vendeurs…Au début, on découvre, on est gentils, et on achète un petit truc à 100 balles, mais par la suite, cela devient usant. On est vraiment pris pour des dollars sur pattes ! Il faut du recul pour comprendre qui on est, où l’on est, et pourquoi tant d’acharnement pour nous vendre tout et n’importe quoi. Il faut expliquer gentiment que l’on ne peut pas acheter tout les jours ! Certains vous forcent mais toujours avec le sourire ! Une fois que l’on discute un peu avec un des vendeurs de la pluie et du beau temps, on gagne "un timide respect" des autres vendeurs. J’ai mentionné LE coin tranquille de l’hôtel, par forcément le plus beau, mais sûrement le moins bruyant (sans sono). Sur la photo, il manque énormément de maisons individuelles derrière l’hôtel, elles poussent comme des champignons !



Aller, visite de l’hôtel :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La chambre typique avec 2 grands lits king size, et matelas sur socle béton. Alors je ne ferais aucun commentaire sur la propreté, car je ne suis pas venu pour faire une inspection sanitaire. Pour moi, c’était correcte, et suffisant pour le peux de temps que ma copine et moi sommes restés dedans.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le parc est superbe avec pleins de nanimaux ! De nombreux Haïtiens entretiennent le parc, et louchent d’envie sur vos sacs, habits, appareils photos…Là on sent un décalage !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des flamands roses…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des sicas evolutas énoooooormes…Bref les jardiniers haïtiens passent toute la journée à arroser, biner, planter dans le parc…Et ça se voit, c'est superbe !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une belle piscine donnant sur la plage…Avec personne dedans jusqu’à 9H30 10H ! Le truc marrant, ce sont les petits martinets qui nichent dans les pailles du toit du bar et de la grande salle de spectacle. On les entends piailler constament, et leurs vols sont rapides et d’une précision hallucinante… affraid


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je préfère la plage…Mmmmm l’eau tropicale à 28° C ! geek


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A gauche, vue sur l’Iberostar et son phare…Pareil, personne jusqu'à 9H30 / 10H sur la plage...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comme on est plutôt lève tôt, on peut apprécier tous les chants matinaux des oiseaux à la brasserie, avant le rush des touristes bruyants. Tous les matins, on donnait quelques miettes aux oiseaux de l’hôtel. Celui là criait fort en relevant sa crête !
Ce qu’on retient, c’est l’excellent niveau culinaire de la brasserie, et la jovialité des serveurs. Dans une société d’assistanat comme la notre, il faut savoir prendre du recul quand on la quitte, et ouvrir son cerveau pour comprendre l’environnement dans lequel on bouge, surtout en RD. Bref, quelques mots en espagnol, 2/3 bêtises pour faire marrer les serveurs, et une complicité s’est créée le temps d’un séjour. Du coup, certains serveurs et serveuses nous reconnaissaient , venaient discuter avec nous, et le service en était que meilleur ! Il y avait aussi un autre serveur, je ne me rappelle plus de son prénom, à la voix fluette et nous servait en chanson ... Tout un art ! geek


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tiens ! C’est Ector ! Ector le dinosaure ! Il se cache dans les fourrés de l’hôtel ! :pig:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Moi trainant à travers les bungalows du Dominicus Beach…Plus charmant que les bâtiments du Dominicus Palace…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue du "coin tranquille", plein sud, sur le reste du complexe…
Sleep

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et juste derrière, la piscine, rien que pour nous, même en journée, avec open bar…Hic ! Una cuba libre con Brugal por favHIC ! ...por favor ! drunken drunken drunken


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ici Napoléon et sa complice, vendeurs sur la petite plage publique, entre le Dominicus et l’Iberostar. A côté, c’est Olga. En discutant, on a mis 2 heures pour acheter une petite statue...On s’est bien marré ! Ils vendent de tout ! lol!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et une journée à l’hôtel qui s’achève sous un merveilleux couché de soleil…(soupir)…. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes



LA SUITE DANS QUELQUES JOURS...


Dernière édition par le Dim 10 Déc - 21:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Batboy78
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 47
Localisation : France (Versailles 78)
Loisirs : Les pays du monde entier et ce forum!!!!
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Jeu 30 Nov - 20:19

Magnifique!!!
Vite vite la suite....

J'étais moi aussi à cet hôtel et de revoir toutes ces photos me file le bourdon!!!

Bravo pour ce début de CR et j'attend la suite avec impatience.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://infos-republique-dom.positifforum.com
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Jeu 30 Nov - 20:36

Bonsoir

OUAH, que de souvenir, j'y étais en juillet au beach, magnifique photos et très bonne idée de nous faire ton compte rendu agrémenté de photos.

Interessant ton plan de situation des hôtels avec Goolge Earth.

Continue on attend la suite.

Et un grand merci de nous faire profiter de tes photos et de nous donner des nouvelles.
sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
jaanin
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2011
Age : 68
Localisation : Liège Belgique
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Jeu 30 Nov - 21:08

GENIAL cheers
J'ai dévoré et adoré...vite, ne me laisses pas sur ma faim,j'attends la suite avec impatience geek
la localisation grâce à Google Earth
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com/
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Jeu 30 Nov - 23:47

La suite avec la découverte du petit village de Bayahibe :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voulant sillonner les alentours de l’hôtel pour sortir de la prison dorée, nous avons constaté que le petit village de Bayahibe était un passage obligé, pour ensuite élargir nos découvertes. Passage obligé pour prendre les guaguas par exemple pour aller ailleur. Du coup, on connait la centrale électrique et la maison du mafieux russe, à force d'y passer devant 2 fois par jour...Mais Bayahibe c'est bien aussi pour s’amuser et manger avec quelques connaissances de passage, comme Jean le Peintre à qui ma copine et moi envoyons pleins de " RIGOLADES" !
Mais ayant connu Patricia au début de notre séjour, elle nous a donné pleins d'infos et astuces, et nous a conseillé de venir un jour à Bayahibe mais par le chemin du littoral. On ne le regrette pas...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En longeant le Viva Dominicus, vers le nord, la route se transforme en chemin de terre au niveau des batiments techniques, où tous les employés se retrouvent tous les jours pour pointer. Plus on s’avance, et plus le chemin rétrécit, avec une végétation assez simple. Pas de grands palmiers, que du buisson et…Pleins de moustiques ! Merci Patricia !!! :rendeer:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tout au long du chemin, on entends la mer, pas loin à quelques dizaines de mètres. On croise 2 ou 3 motos, un garde en quad, 1 mobylette, des touristes cavaliers. Et puis on arrive à une petite ruine. Patricia nous a dit de tourner à gauche à la ruine…Et puis 100 mètres plus loin, la végétation s’écarte, un palmier apparaît…On respire ! sunny


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On arrive sur une avancée de corail mort, comme une sorte de grosse couverture épaisse de 1 à 2 mètres qui couvre la mer. Oui, ce ne sont que des coraux morts et pétrifiés…Impressionnant ! La mer a creusé dessous, et jaillit par vague au travers des nombreux trous…C’est impressionnant, et le bruit engendré est assez incroyable ! Beaucoup de papillons suce le sel sur ces coraux…C'est super ! cheers


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On continue le sentier qui revient dans les terres et on découvre d’anciennes cocoteraies, avec encore les cabanes et les outils pour fendre les cocos à terre. Puis le sentier débouche sur une superbe petite crique. Patricia nous en avait parlé longuement de la crique secrète ! Une petite cabanas en retrait, contemple la mer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Que c’est beau ! Pas un bruit, personne sauf un vieux monsieur et son toutou. Patricia nous expliquera plus tard que cette personne vient tous les matins à cette crique. Cette dernière n’est pas fantastique, mais le calme, la nature intacte et les couleurs font que l’ensemble est d’une plénitude absolue ! On bade 1 heure ou 2…On oublie tout… sunny


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On continue la marche. On longe le terrain de base ball. Une vingtaine de gamin y joue et sont étonnés de voir 2 gugus sortir du chemin. On les salue et moi je fait le pitre pour les faire marrer...Forcément ça marche geek ! On arrive dans le port, par la petite porte…C’est assez crade, mais typique ! Pleins d’épaves de petits bateaux rouillent sur le sol, ainsi qu’une vieille cox dépouillée…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une ruine au bord du petit port…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une ruelle de Bayahibe…J’ai tellement de photos, que je ne sais plus laquelle mettre !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bayahibe est charmant, les couleurs, les odeurs de sucre et d’épices, les gamins des rues…Quelques personnes vous acostent pour les excursions, mais là aussi, la diplomatie est de rigueur pour expliquer qu'on ne cours pas aprés...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La côte vue du petit port…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le grand port, où tous les tours opérators font débarquer en bus les touristes, pour qu’ils prennent les barques rapides en direction de Saona, Catalinita, etc… On passe voir Patricia, qui nous parle longuement du pays, de la vie dure, des problèmes quotidiens :| …C’est une chouette fille, simple, sympa, nature…Elle ne triche pas. Et elle a du courage pour vivre dans ce pays, qui par certains aspects me paraît rude ! Evidemment que vue de la plage d’un hôtel, c’est presque le paradis. Mais sorti de l’enclos, c’est tout autre chose. Et c’est ce que ma copine et moi voulions voir. La vraie RD et ses habitants ! N'empêche que mise à part les traquas quotidiens, on s'éclate quand même pas mal ici ! Et la Mamajuana, c'est cooOOOoOOOooOoooL, Patricia !!! MamAJuANa...Hips !!! Ooouuaaiiiss !!!! drunken drunken drunken
On passe voir Jean le Peintre. Ca ne fera que la 4 eme fois en une semaine ! Toujours dispo, toujours souriant, toujours près à faire " de la rigolade " car comme il dit, " la rigolade, ne se paye pas ! "…On s’offre à boire et on discute longuement là aussi…On lui commande une toile, comme les vrais ! Ca lui fait plaisir que quelqu'un lui commande une toile ! Après une dernière rigolade, on quitte Bayahibe par le même chemin.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au retour, on découvre le long du chemin de terre, une famille d’haïtien sous des tôles que l’on avait pas vu à l’aller…C’est un ouvrier du bâtiment, qui travaille sur les chantiers des futurs hôtels qui sont juste en face, en bord de mer. Quelle misère... :|


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans quelques années, il n’y aura plus de verdure entre le Dominicus et le village de Bayahibe. Une ribambelle de bâtiments poussent à tout va !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On arrive au Dominicus…Belle prison vue de l'extérieur ! On a constaté que le personnel des boutiques de l’hôtel faisait tout pour garder les touristes à l’intérieur. Et la plus paranos était la représentante de notre tour opérator, je cite : "Dehors ? Euh oui, mais faites attention à votre sac à main, et ne dépassez pas la rue principale ! Et évitez de prendre les guaguas, ça sent pas très bon dedans, ça sent le poulailler et les gens transpirent, etc…"…Grosse dinde, va ! Et dire qu’elle est payée en plus pour dire ces bêtises ! Certaines jeunes dominicaines étaient bien plus propre et plus classe que toi, vieille poule ! Je n’ose même pas annoncer les prix des excursions des tours operators ! 20 à 40% plus chers que " dehors "… scratch


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On revient à Bayahibe. Le village change vite, à ce que nous expliquait une sorte de gendarmette à la station de guagua. De très belles villas, qui n’ont rien à envier aux villas françaises, font irruption derrière les hôtels. Ce sont des riches de Saint Domingue qui viennent se mettre au vers. On comprends que Bayahibe est un peu la Camargue Dominicaine. Un peu sauvage et retirée, si on fait abstraction des hôtels, bien sûr…

A SUIVRE, LA ROMANA...
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Ven 1 Déc - 5:39

WOW! Coco!

Merci pour ce magnifique compte-rendu. Tes photos sont superbes. Elles me rappellent de magnifiques souvenirs de janvier dernier. Nous avions fait le Bayahibe-Dominicus par le chemin du littoral et c'était tout simplement magique!Je compte bien recommencer en février prochain.

Tes photos de l'hôtel me donnent un aperçu de ce qui m'attend en janvier puisque nous y séjournerons. Ton coin tranquille m'attire beaucoup. Ça prend combien de temps pour s'y rendre du Palace? Peut-on se baigner dans la mer à cet endroit car il semble y avoir des rochers le long de la plage sur la photo?

Félicitations pour tes vues aériennes de Google!!! Tout simplement génial!!!
Merci encore et j'attend la suite... sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
Willcox
Suprême excellence
Suprême excellence


Masculin
Nombre de messages : 839
Age : 53
Localisation : Tournai - Belgique
Emploi : Clerc de Notaire
Loisirs : Moto, musique, guitare, informatique.
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Ven 1 Déc - 10:58

Magnifique CR, Coco [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].

Nous sommes assez peu nombreux à parler de l'envers du décor, et croyez-moi, l'envers vaut l'endroit. Certes, ce n'est plus vraiment un univers de cartes postales (quoique...), mais la RD, c'est cela !

Continue, amigo, je prends beaucoup de plaisir à te lire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/myspacewillcox
pierre-alain
Suprême excellence
Suprême excellence


Masculin
Nombre de messages : 888
Age : 65
Localisation : Bayahibe ...RD
Emploi : Restaurateur
Loisirs : la peche ..et le forum
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Ven 1 Déc - 15:52



Magnifique CR ..COCO

On en veut encore des Photos
Revenir en haut Aller en bas
REVES71
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 50
Localisation : MACON SAONE ET LOIRE
Emploi : employée de maison
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Ven 1 Déc - 16:50

Bonjour Coco sunny

Ton CR est vraiment super cheers

Tes photos sont superbes !!!!!!!!! Merci

J'attends la suite avec impatience bounce


Amitié Nadine :flower:
Revenir en haut Aller en bas
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Ven 1 Déc - 22:32

Merci à tous ! Et dommage Pierre Alain, que nous ne t'ayons pas vu làs bas. Tu étais en France à ce moment, et c'est bien dommage que tu aies arrêté le resto ! Miam !

Pour Nicole C, le coin tranquille est bien pour le silence et la piscine derrière très souvent vide. Tu ne peut pas te baigner car il y a c'est vrai des rochers. Pour se baigner, c'est en face du Beach même, et en face du Palace...Mais tu veras par toi même, consacre une petite matinée pour faire le tour du site, comme cela tu repères les spots !


Dernière édition par le Sam 25 Aoû - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Suprême excellence
Suprême excellence


Nombre de messages : 600
Localisation : FRANCE (Compiègne)
Emploi : Rentier
Loisirs : la nature
Date d'inscription : 21/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 10:33

Merci COCO pour tes magnifiques photos. Ton C.R. sort de l'ordinaire et est très très bien ficelé.
lol! Magique, je crois que l'on va te garder avec nous. lol!
Continue et merci encore pour la peine que tu te donnes.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 18:53

sunny LA ROMANA : sunny

10 jours, c’est court lorsque l’on voyage, et toujours sous les conseils de Patricia, nous avons pris une journée pour visiter LA ROMANA :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Debout à 7H30 Suspect , on se dirige vers l’abris guagua à côté de l’hôtel. Les dizaines d’ouvriers Haïtiens qui attendent en bordure des futures grosses villas en construction nous disent enfin bonjour, sans qu’on les force. Car au début, ils n’étaient pas habitués à ce que des touristes leur adressent la parole. Depuis que l’on passe devant 2 à 4 fois par jour, ils nous sourient et nous saluent…On roule 5 minutes et on arrive sur la place du village à Bayahibe. Cette fois ci, on ne descend pas ! Jean le peintre discute avec un ami, une mama vends ses quelques fruits dans une bassine, un vieux monsieur lit son journal…Comme notre destination est La Romana, on ne paye pas le guagua qui nous a amené de l’hôtel à Bayahibe, mais on paiera le guagua qui nous déposera à La Romana…Tout un système qu’en Europe, avec notre vision des choses, on ne peut comprendre ! On attends 10 minutes et on décolle ! cheers


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Oooouuaaaiiis ! A nous l’aventure ! cheers cheers cheers On monte sur les sièges avant, avec l’accord du chauffeur, qui rigole à chaque fois que je lui demande en rigolant "Fifties dollars ?". Car au début, on croit que chaque camionnette est un guagua, et certain ne se gêne pas pour vous proposer 5 kms pour 10 dollars ! Le chauffeur qui nous conduit aujourd’hui nous avait proposé au début de notre séjour La Romana pour pas mal d’argent, mais qui ne tente rien n’a rien ! On ne lui en veut pas pour autant, on en rigole maintenant et lui aussi. On lui offre des pruneaux secs, fruit de notre région que nous avons ramené par kilos !!! Il nous explique que justement, il apprécie les débrouillards, qui comprennent vite le système…Il nous commente le paysage pendant le trajet…On apprend entre autre que la grosse villa située après la centrale électrique appartient à un mafieux russe… :pirat:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tiens un abris guagua, avec justement un guagua en panne…Crevaison. Après quelques minutes de route, nous voilà à La Romana. Le chauffeur nous explique les quartiers à éviter, non pas que l’on s’y fasse égorger, mais c’est comme en France, y’a des quartiers chauds…On lui explique qu’on reprendra le guagua ce soir. Il essaiera d’être là ! Tu m’étonnes, on le paye 20% de plus que tout le monde, mais il saura nous le rendre tout à l’heure !
Il nous dépose sur une grande voie rapide en bas de la ville. Patricia nous avait expliqué qu’il fallait monter pour arriver sur le marcher. Une fois débarqué, on arpente les rues perpendiculaires…Des magasins, petits vendeurs de paniers, vêtements, glaces, nous appellent en rigolant ! On comprend que ce n’est pas tous les jours que 2 "blancs" se promènent seuls. " D’habitude, vous êtes souvent en groupe, vous avez peur que l’on vous mange ou quoi ? " s’exclame un vendeur haïtien !!! Un peu gêné Embarassed , on continue notre petite marche discrète…On sent les regards de tous les Dominicains sur nous…Paranos, nous ? Non, on est réellement déshabillé par tous les gens de la rue. Les jeunes garçons, louchent sur ma casquette NY, et ma copine se fait mitrailler par toutes les demoiselles, qui, entre parenthèse, n’ont rien à envier aux européennes sur maquillées ! Bref, on comprend mieux ce que ressentent les gens de couleurs en France, dans certaines petites villes de province !…C’est dur !
On arrive sur le marché : Y’a de tout ! Des têtes de cochons :pig: sur les étales, des poules qui pendent, des herbes, des épices, du rhum (miam !)…Beaucoup de vendeurs nous appellent, mais toujours avec respect. L’un d’eux nous explique qu’il savent qu’il faut être courtois avec les français, et c’est en plus leur nationalité préférée. Les italiens sont " grandes gueules ", les allemands irrespectueux, et les américains…No comment ! 2 très jeunes cireurs de chaussures m’effleurent le bras sans un mot. Je me retourne, l’un d’eux me fait signe de cirer. Ils ont à peine 10 ans ! Je leur montre mes sandales…Il ne comprennent pas…Ou du moins, c’est moi qui n’ai pas compris qu’ils veulent de l’argent, rien d’autre ! Du coup, un vendeur les engueule et les 2 gosses s’enfuient. Ma copine m’appelle. Elle a trouvé les fameuses bouteilles de Mamajuana. Ce sont des bouteilles remplies d’herbes sèches à l’intérieur. La petite mamie qui les vends nous fait un bon prix. On lui demande où trouver du vrai rhum, pas de la pisse de vache de l’hötel de marque "Ron"…Elle appelle un autre vendeur. Un grand Haïtien se dirige vers nous, impressionnant, mais très poli, très ouvert, et franchement marrant. Il nous pose beaucoup de questions, d’où l’on vient, qu’est ce qu’on cherche, et nous demande de lui faire confiance, car il va nous aider pour passer une agréable journée à La Romana, moyennant quelques billets verts. Là ça na me plait pas ! Suspect Je lui tiens donc mon discours "Je ne suis pas un billet sur pâte, même si je suis un touriste. Je suis prêt à payer, c’est un peu le but aussi, mais pas n’importe comment !". Du coup, il se calme un peu et m’explique que beaucoup de touristes ne se posent pas tant de questions et payent sans sourciller ! Il comprend que ce n’est pas notre cas. Bref après ½ heure de discussion, de jaugeage, il nous amène chez un vendeur de…De tout ! On achète 2 grosses bouteilles de Brugal drunken drunken drunken , du très vieux en plus, dont une pour faire la Mamajuana. Mais il nous faut du miel aussi ! " Bouge pas, on te l’apporte ! " me crie le grand Haïtien. Je me dirige vers la sortie du shop, mais l’autre vendeur me prend le bras et me demande de rester. Je lui demande s’il veut me prendre en otage ? Il le prend mal. Je lui explique qu’il ne faut pas forcer les gens. Par contre, tu peux leur faire goûter ce que tu vends par exemple. Il faut les attirer dans ton shop, mais pas les retenir ! A mon grand étonnement, il m’écoute sans broncher, alors que j’ose lui faire la morale ! J’ai un peu honte, mais son attitude ne m’a pas plu. Je sort donc, et un autre dominicain se rapproche de moi avec 2 flacons de miel. Le grand Haïtien du début me présente Fernando Dorotheo. Sans discussion, et avec notre petite mise au point du début, le prix est très correct. Je lui achète alors son miel. Maintenant que nous avons un peu de tout, on voudrait visiter La Romana....Seul. Mais Fernando nous persuade de le suivre car il est guide touristique officiel. On ne le croit pas une seconde, habillé décontracté comme il est, mais pourquoi pas ! Du coup, on accepte, et il nous fait un grand sourire, chope un bâton de canelle sur une étale au hasard, le coupe en 3 et nous donne 2 bouts à sucer. Le grand haïtien lui dit 2 mots, sans doute notre petite mise au point du début. La visite de La Romana commence :


Dernière édition par le Dim 10 Déc - 21:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 18:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C’est parti ! Fernando marche vite, très vite ! Très très vite ! A peine en face de la mairie, il nous dit en espagnol : La mairie, puis se retourne et file à grand pas vers le jardin central…Je le rejoint, et lui explique qu’on a toute la journée pour visiter, on est pas pressé…Oui, mais pas lui ! Alors, je négocie, quelques heures de plus que d’habitude. Il est d’accord, en fait faut voir…Mais rien n’est fixé comme prix ! On verra à la fin ! Sur la photo, Fernando de dos qui trace ! Cool



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au milieu du parc central, la statue de Juan Pablo Duarte, le bâtisseur de la République Dominicaine… :king:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ma copine, Fernando Dorotheo, et moi. Chacun le bâton de cannelle dans la bouche. Et Fernando qui n’ose pas toucher ma copine sur l’épaule ! Il me dit qu’il est très touché qu’on le prenne en photo avec nous, car d’habitude, ce ne sont que des groupes de touristes bruyants et moqueurs qui lui demande de tenir l’appareil photo !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aller, on continue…Fernando n’arrête pas de dire bonjour, tous les 10 mètres à peu près. C’est sûr ! C’est LE gamin du quartier. Il me dit que c’est un peu ça, mais que les bonjours ce n’est bien, qu’en fait il n’a que 3 amis sur qui il peut compter. La vie est rude ici, il vit au jour le jour, mais il s’en sort plutôt pas mal avec ses visites guidées. Il est jeune, et à déjà 3 enfants à nourrir ! Beaucoup de fils en l’air dans les rues, moins chers à fixer sur un poteau, qu’à enterrer comme en France ! La ville est un peu sale. On comprend…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je vois un bâtiment rouge bizarre, je lui demande ce que c’est…Etonné, il nous fait rentrer…Personne ne lui demande quoi que ce soit ! Il est connu comme le loup blanc ce Fernando ! En fait, c’est la caserne des pompiers ! Il nous fait visiter. Un pompier prend la relève. On discute une demi heure. Ma copine teste le casque et les 2 pompiers en photo nous ouvrent toutes les portes, y compris celle du garage. 3 véhicules pour toute La Romana, c’est peu. Mais un des véhicules est aussi bien équipé que ceux des pompiers français. geek



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le plus grand des 2 pompiers cours vers un bureau et nous simule les différents codes des lampes pour les alertes, avec essaie de la sirène en plus ! Tous les autres pompiers étonnés de notre visite nous rejoignent et se marrent de voir un français prendre en photo les 3 pauvres lampes ! Je leur explique le pourquoi de la photo : c’est typique ! "Only RD !". Ils sont conscient de l’état de leur matériels, c’est pourquoi ils me comprennent, en me montrant leurs uniformes quelque peut douteux ! Le tout en se marrant lol! .



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On sort, en remerciant très chaleureusement tous les pompiers. Le plus grand nous rejoint dehors et nous donne un patch à coudre, de 10 cm par 10 cm, avec dessus Bombeiros – La Romana, et leurs armoieries. On est très gêné Embarassed ! Trop sympas ! Merci beaucoup de votre ouverture d’esprit les gars !!! Ils sont tous aux fenêtres à nous dire au revoir ! Dehors, Fernando nous attend, et nous fait continuer la ballade en longeant la caserne. Un vieux camion échelle américain est garé. Il vient du Milwaukee. Du chrome partout ! Il est superbe, et fonctionne parfaitement ! Aller Fernando, une photo ?! Cool



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On continue, on passe devant une fausse bijouteries que Fernando ne s’empêche pas de nous expliquer pourquoi : ce sont des fausses Larimar en vitrine ! Je vous amènerai à une vraie bijouterie ! Il nous explique comment reconnaître une vraie d’une fausse…Etonnant. J’ai rien compris Rolling Eyes ! On arrive en bordure de la rivière qui longe La Romana, au pied d’un très vieux club Amour et Travail. Il nous explique son histoire et pourquoi les gens se retrouvent ici souvent.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
De l’autre côté de la rue, de grandes pubs sont peintes sur les murs…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Juste à côté, un Haïtien fouille un monticule de déchet pour se nourrir…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fernando nous fait rentrer dans une pizzeria. On ne comprend pas ! Il est 10H Fernando ! Mais non, venez nous dit-il ! On rentre, on traverse la pièce, bonjour madame la patronne, ah, elle dort, et on s’approche de la rambarde ! Woua ! La belle vue sur la rivière ! En face les quartiers riches, et en contre bas du restau, les quartiers pauvres des pêcheurs. Fernando vient d’en bas. Et il nous le dit avec un sourire de fierté !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On continue la visite. Fernando nous amène dans une bijouterie immense. Y’a de tout, des statues Taïnos, des bijoux, des cochonneries à 1 euros…Il se repose un peu avec le chat de la patronne, qui nous explique (pas le chat, la patronne !) comment reconnaître la vraie Larimar…J’ai toujours rien compris Rolling Eyes Sleep !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aller, on repart de plus belle…Hop lààààà ! Je sens la photo là ! Et hop ! Dans la boîte ! Elle est pas belle ma photo ! Wink



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ayant presque fait le tour complet de la petit ville, je ne parle pas des magasins de vêtement, de l’école, l’arrêt à la poste (où Fernando a vérifié par lui même que nos cartes étaient bien poinçonnées, pour qu’elles partent au plus vite en France), et de tout le reste, etc…On invite Fernando à boire un coup avec nous. Il refuse catégoriquement ! Il préfère qu’on lui donne de l’argent pour sa visite guidée, afin de nourrir ses gosses. Je lui explique que je lui paye la visite, et que je lui paye un coup à boire. Il refuse ! Il préfère que je lui paye à manger pour sa petite famille. Ma copine lui explique qu’on lui paye tout ! Je lui explique longuement qu’il me ferai très plaisir de s’asseoir. Il en a vu des touristes vicieux, alors il se méfie ! Il fait préparer le casse croûte pour ses enfants et me demande de le payer. C’est tout ! Pour lui, c’est bon ! On lui paye le casse croûte et une première tournée à la PRESIDENTE bien fraîche ! Il est content ! On discute de tout et de rien. A sa demande, on lui parle beaucoup de la France, et de nos manières de gens "civilisés"…Il écoute avec attention, et compare avec ce qu’il vit au quotidien ! Il préfère quand même sa vie à la notre. Il ne pensait pas que la nourriture était si chère en France, et les impôts, et les taxes, etc…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2 bières, 3 bières chacun, ça y est, on est pétés drunken drunken drunken ! On s’apprends des injures ! Fernando nous lache un "va fèw fout’ !" après quelques bons conseils de prononciation de ma part ! Si si ! Et j’assume et on rigole comme des gamins geek drunken geek drunken ! Qu’est ce qu’on s’est bien marré !!!! 3 heures à papoter et à rigoler ! Après une bonne accolade virile pleine d’émotion :| , Fernando nous remercie " d’être vrai et d’avoir un grand cœur " dit-il. Il est ému, nous aussi ! On a les yeux rouges…Certes l’alcool, mais pas que ça à mon avis Sad ! Je lui donne un dernier billet que j’ai glissé de force dans sa poche, et Fernando s’éclipse au coin d’une rue, avec un grand salut ! Merci Fernando de ta gentillesse et d’avoir compris ce que nous cherchions ! Ma copine et moi nous nous souviendrons toute notre vie de cette visite avec un bâton de cannelle dans la bouche, des odeurs de sucre plein le nez, et des images tropicales pleins les yeux avec toi, Fernando ! Si quelqu’un veut aller à sa rencontre à La Romana, imprimez la photo où nous sommes tous les 3 sur la statue du Duarte, et montrez la lui, il se souviendra de nous et comprendra dans quel esprit vous venez découvrir sa petite ville ! C'est lui qui nous a demandé de "le dire en France"...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Milieu de l’après midi, un soleil de plomb ! On se dirige vers le Stop guagua en bas de la ville, un peu torché, c’est vrai, le sourire aux lèvres et encore plein d’émotion. A peine arrivée en bas de la grande avenue ma copine aperçoit notre chauffeur de guagua préféré nous faire signe avec sa casquette ! Quel timing ! Je m’approche et lui dit : " Bayahibe ?…Fifties dollars ? " Et là, il s’écroule de rire lol! ! On reprends la route, on traverse le Chavon, sans un mot, on pense encore à notre petite visite pleine d’émotion et encore sous le choc de la gentillesse des dominicains ! Un choc, oui un choc et une vraie leçon d’humanité ! Merci à tous du fond du cœur !!! Sad cheers Sad cheers cheers cheers

A SUIVRE JEAN LE PEINTRE ET SAONA AVEC PATRICIAAAAAAAAAA !!!


Dernière édition par le Sam 25 Aoû - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
REVES71
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 50
Localisation : MACON SAONE ET LOIRE
Emploi : employée de maison
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 20:16

Bonjour Coco

et merci !!Merci de nous faire visiter cette ville , de nous montrer le respect , l'amour et le savoir vivre sunny

J'espére avoir la chance de dévorer la suite de votre séjour avant mon départ !Merci encore

A bientot Nadine :flower:
Revenir en haut Aller en bas
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 20:42

Merci Nadine, la suite la semaine prochaine, si tu es toujours là !
Revenir en haut Aller en bas
jaanin
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2011
Age : 68
Localisation : Liège Belgique
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 21:28

Salut coco
et merci...

un compte rendu magique et passionnant...
je me réjouis de lire la suite...
bon dimanche et à la semaine prochaine
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com/
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 2 Déc - 22:51

Merci encore Coco pour ce tour virtuel de la Romana. Je compte bien y aller en février prochain. :flower:
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
hellronde
V.I.P
V.I.P


Féminin
Nombre de messages : 283
Age : 42
Localisation : Belgique
Loisirs : devinez???
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Dim 3 Déc - 11:41

cheers He bien que dire! cheers
Bravo, et merci de nous faire vivre ce qu'éventuellement nous n'avons pas vécu.
Quelle joie cela a du etre, rien qu'en lisant je me dit waow, la chance!!

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Wanaku
Suprême excellence
Suprême excellence


Masculin
Nombre de messages : 502
Age : 46
Localisation : Seignosse - France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 9 Déc - 12:50



Génial ce CR Coco Exclamation Exclamation
Je ne l'ai lu que maintenant et t'as fait un boulot extraordianaire !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/wanaku/
jaanin
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 2011
Age : 68
Localisation : Liège Belgique
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 9 Déc - 17:25

Coco Smile
on attend la suite avec impatience Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://mamychat.skyblog.com/
didier 38
Posteur confirmé
Posteur confirmé


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 51
Localisation : à 20 km de Grenoble
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Dim 10 Déc - 1:27





Alors là Coco superbe CR

Nous avons pris beaucoups de plaisir à le regarder et bien sur cela nous a rappelé beaucoups de bons moments passés à Bayahibe et ces environs.
Quelle magie , il nous tarde de voir la suite.
Encore bravo pour ces moments de bonheur que tu veux bien nous faire partager.




Amitiés

Didier
Revenir en haut Aller en bas
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Dim 10 Déc - 21:02

Merci ! Merci à tous pour vos félicitations ! Embarassed Wink

La suite avec une aprés midi à Bayahibe avec JEAN LE PEINTRE :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ma copine et moi avons pris une journée pour aller flâner à Bayahibe et voir très sérieusement Jean le Peintre, à qui nous avions commandé une toile, il y a quelques jours Cool . Après 5 min de Guagua (oui, là un peu fainéant, nous ! Embarassed ), on arrive sur la petite place du village. Pour ceux qui cherche le petit atelier de Jean, on ne peut pas se tromper ! Il est sur la place… Après un accueil plus que chaleureux cheers , avec rires et déconnades garantis :rendeer: , Jean nous invite dans son atelier. On entre par la petite devanture, et s’ouvre à nous une grande cour, dans laquelle sont posées à même le sol toutes ses peintures. Il y a celles qu’il peint, et les autres, qui ne viennent pas forcément de RD. Lorsque que l’on rentre pour la première fois dans sa cour, la démonstration choc de Jean, c’est de prouver, devant des yeux occidentaux ébahis, que ses toiles sont waterproof ! Il prend un gros sceau d’eau qu’il vide sur une toile au hasard, en expliquant, que la pluie, le temps, le soleil ne dénatureront pas les couleurs ! Et il rajoute en rigolant : " En plus, tu vois, ça nettoie ! "…. Forcément ! Ce n’est pas de la peinture à l’huile ! Mais de la peinture extérieure pour tous supports ! La première fois, on est stupéfait, la seconde fois, on rigole avec lui ! La force de Jean, c’est de ne surtout pas se prendre au sérieux, et de rigoler de soi même ! Il ne fait que rire ! Et le rire, c’est communicatif !
Apparemment Jean est témoin de Jehova, c'est marqué sur son atelier. Je ne lui est pas demandé pour confirmer, et il ne nous a rien dit dessus. (Et de toute façon, moi, la religion, c'est pas mon truc ! J'aime les hommes et ce qu'ils font, pas les textes et ce qu'ils prêchent... Wink )
Jean est haïtien, il est marié, et n’a seulement que 2 enfants, une fille et un garçon. Il vit à La Romana, et possède un atelier à Bayahibe. Pour tous le temps passé en sa compagnie, et vu l’emplacement stratégique de son atelier au centre du village, j’ai compris que Jean est une figure incontournable du village : il voit tout, entend tout, conseille, calme les esprits (lors d’engueulades entre chauffeurs de guagua par exemple). Jean, c’est le premier sourire qui accueille les touristes lorsque qu’ils descendent pour la première fois du guagua à Bayahibe…Ce fut notre cas ! Le premier jour à Bayahibe, à peine avoir mis le pied par terre, je lève les yeux, et je vois un haïtien avec un grand sourire Very Happy , qui se présente avec les formes de politesse que l’on voudrait entendre plus souvent. Ayant parcouru ce forum avant d’aller en RD, j’avais vu 2 ou 3 photos de Jean, et reconnaissant son visage radieux, je m’écris en plaisantant : " Bonjour, mais tu es Jean le Peintre !!! Ouiiiiiii ! Mais inutile de te présenter ! Le monde entier te connait !!! ". Depuis, il n’arrête pas de faire le couillon quand il nous voit ! Un jour, on passe en guagua devant la place, je l’apperçois, l’appelle, il se retourne et me mime la fameuse position du pêcheur au filet ! Oui, c’est la position favorite de Jean pour représenter les pêcheurs sur ses toiles. Quelle rigolade ! geek :rendeer: :flower:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après avoir longuement discuté avec sa femme et lui, on s’installe sous l’arbre de la place, car il veut jouer aux dames, et surtout me faire jouer ! On commente alors le jeux des 2 dominicains qui semblent s’éterniser… Sleep Jean n’arrête pas de me dire : "Tu vois, là, il a fait une bêtise, il va le manger tout cru avec le pion de gauche…". Et profitant que les joueurs ne parlent pas français, il n’arrête pas de ricaner et de se moquer d’eux gentiment. :rabbit:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bon passons aux choses sérieuses ! Là, Jean s’installe et défie le gagnant de la précédente manche. Jean lui donne 4 pions ! Il m’explique humblement qu’il l’avait déjà battu 4 fois auparavant, donc il doit partir avec un handicap de 4 pions…La partie commence. A peine le gars pose un jeton, que Jean a posé le sien ! Pareil au 2eme jeton ! Puis le 3eme, puis toute la partie comme ça ! En plus, il regarde ailleurs, discute en même temps avec un chauffeur de guagua, et tout doucement ferme son piège sur les jetons de son adversaire. Mais il est balèze Jean, au jeux de dames ! La partie dure 5 minutes, le gars repart dégoûté ! Un autre s’installe et m’explique en français, que Jean est la bête noire du jeu aux dames à Bayahibe ! Et la partie commence, avec toujours Jean qui n’a pas l’air de réfléchir, et qui plaque ses pions à une vitesse folle, à peine le pions de l’autre posé sur la table de jeu ! Hallucinant affraid affraid affraid ! Il appelle Kimberly sa fille, pour lui demander un vers d’eau, le tout en ricanant et en lançant des bêtises…Il fume le joueur d’en face, et pareil pour les 4 autres qui suivront ! affraid affraid affraid



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il m’invite à m’asseoir. J’ai un peu peur de la déculotté qui se fait sentir…Bon aller ! C’est pourtant simple les dames !… Suspect

Embarassed


2 minutes…2 minutes de jeu, et Jean m’humilie devant tous les chauffeurs de guagua qui se foutent de moi Embarassed Embarassed Embarassed ! Y’a pas d’autres mots ! Et Jean qui se fend la poire ! Moi, vert, je fait semblant de pleurer en me tenant à l’arbre !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aller ! On va pas se laisser faire ! La revanche :twisted: !…" Mais Jean ! Attend que je pose mon pion avant de jouer ! ". " Non mais je sais ce que tu vas jouer, me répond Jean, car je t’amène à le jouer ! ". " Quoi ?!? Tu me manipules !!! Bouhhhooooooouu Snif ! Sad "
Bon hein ! No comment pour la revanche ! ça a duré moins de 2 minutes…Passons ! Mad



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après m’avoir atomiser, plusieurs fois, je demande à Jean où en est la toile qu’on lui a commandé ? Il me répond, pas du tout gêné, qu’il va la faire de suite, et qu’il m’attendais justement pour connaître mes désirs…Ah bon, ben on va te regarder peindre alors, c’est encore mieux geek ! Ben oui, dans les îles, faut pas être pressé, et comme dit jean, " faut faire de la rigolade Very Happy ! ". Jean commence par appeler ses enfants, pour qu’ils l’aide à sortir tout le matériel de peinture dehors, sur la petite estrade. Un dominicain passe et me dit que c’est assez rare que Jean s’installe dehors pour peindre. Je comprends alors qu’il me fait honneur. D’autres personnes se saisissent du jeu de dames et s’installent juste à côté de Jean. On est bien tous…Je profite de l’instant…Je savoure ce moment…Je suis bien… I love you

Luis le peintre, un autre peintre de Bayahibe (que Patricia recommande aussi), arrive et s’installe près de Jean. Ils discutent tous les 2 à voix basse. Luis lève le bras droit et on aperçoit une énorme boule sous son aisselle ! Luis semble dépité. Jean fouille dans sa poche et lui donne pas mal de billets…Jean m’explique que Luis, son collègue est malade, et qu’il ne peut plus se servir de son bras. Les soins sont payants ici, et s’il n’arrive pas à soigner son bras rapidement, Luis ne pourra plus peindre, et donc ne pourra plus se nourrir ! Avant de partir, Luis le remercie très chaleureusement.

Ah ouais, d’accord…..…Putain que la vie est dure pale !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des chauffeurs de guagua, des badauds viennent voir ce que peint Jean. Le maire en personne s’est déplacé. Jean fait les présentation, et dit au maire, avec un peu de fierté que ces jeunes français sont venus le voir de France. Puis il éclate de rire ! " On fait de la rigolade, hein :rendeer: geek ! " . Le maire me dit lui aussi qu’il ne voit quasiment jamais Jean peindre sur l’estrade. Les 2 enfants de Jean jouent sur l’estrade avec 2 cartons tractés par 2 ficelles. Au début timides, ils deviennent surexcités quand je commence à faire le zouave avec eux…Un carton et une ficelle ! Et chez nous, des couillons qui vont jusqu’à se piétiner à l’entrée des magasins à Noël, pour s’acheter une console de jeux ! Mais que l’humain est con Rolling Eyes !

Jean a peint une grande toile pour s’échauffer comme il dit, puis peint une seconde toile, la vraie, celle qu’on avait commandé. Il fait le port de Bayahibe avec les barques et un pêcheur au filet…Les couleurs sont basiques et vives. C’est tout le charme des tropiques ! Il est 18H, le temps passe vite…J’achète 3 grandes bouteilles de Presidente au bar du coin (ben ouais, c’est les vacances quoi !), et tout en sirotant nos bières drunken , on discute, on rigole, le soleil se couche, Jean termine sa toile, les enfants surexcités par la pénombre courent dans tous les sens sur la place…Une fois la seconde toile terminée, Jean me propose timidement de lui acheter les 2 toiles, celle qu’il a peinte pour s’échauffer et l’autre. Evidemment, on lui achète les deux, car elles sont toutes les deux belles :cyclops: .
Après avoir discuté encore et encore avec Jean, il est temps de partir. Je promets à Jean que je parlerais de lui sur le forum français (c’est fait !). Et je lui ai promis un site Internet qui lui ferait de la pub…C’est plus un délire qu’autre chose, mais il nous a dit qu’il serait content d’être sur le net. La promesse sera donc tenue, car bientôt le site de Jean le Peintre verra le jour... cheers cheers cheers

Il est 19H40. Il n’y a plus de guaguas. Après un dernier aurevoir, Jean réquisitionne un véhicule qui passe par là, et demande au conducteur de nous ramener à l’hôtel.

Voilà une belle journée avec Jean remplie de souvenir. Merci Jean pour ta gentillesse et ta bonne humeur. Tu nous a ouvert les yeux sur la vie dominicaine, ou du moins sur celle de Bayahibe. Une journée avec toi est une partie de " Rigolade " !!! A bientôt Jean ! cheers sunny cheers sunny


En fin de semaine, je terminerai avec Saona et Patriciiiaaaaaaaa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Nicole C
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 4337
Age : 65
Localisation : Montréal, Canada
Emploi : Retraitée du domaine de la santé
Loisirs : Voyages, espagnol, lecture et musique
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Dim 10 Déc - 22:15

Merci Coco de nous faire partager cette journée mémorable avec toi. C'est super de pouvoir côtoyer les gens de la place.

N'oublie pas de nous donner l'adresse du site que tu feras pour Jean.

J'ai bien hâte de voir la suite avec Saona et Patricia!!!


Dernière édition par Nicole C le Dim 24 Déc - 5:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nossecretsdevoyage.forumperso.com/
voyageuses60
Suprême excellence
Suprême excellence


Féminin
Nombre de messages : 3801
Age : 57
Localisation : Picardie France
Loisirs : voyages, internet, photos, bricolages
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: réponse   Lun 11 Déc - 9:27

Bonjour

Moi aussi, je te félicite Coco, pour ce très beau récit, et toujours agrémenté de photos. cheers

C'est vraiment sympa, en plus de voir la photo en meme temps que l'on lit, c'est super.

J'avais discuté avec Jean, quand nous revenions de la Romana, et nous avions bien rit le long du trajet.

Vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Coco
Posteur avancé
Posteur avancé


Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Sam 23 Déc - 21:07

Suite et fin du compte rendu avec Saona :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ayant rencontré Patricia en début de séjour, on a pris rendez vous pour une excursion avec elle pour l’île de Saona. Beaucoup de tours operator propose ce type d’excursion, mais sachez que vous embarquez à 30 sur une des 5 ou 6 barques du tour operator, et que chacune d’elles arrivent au même endroit de l’île, c’est à dire sur une plage de 40 mètres de large, avec transats, bars, et musique à gogo. Autant rester à l’hôtel !!! Shocked
De plus, sachez que toutes les plages privées des tour operator se collent les unes aux autres… Shocked Vive les vacances !!!

Patricia, elle, propose une excursion beaucoup plus sauvage et naturelle, car elle vous emmène de l’autre côté de l’île, là ou personne ne vous amène geek . C’est vrai que le voyage est un peu plus long, mais ça vaut tout l’or du monde sunny , une fois qu’on arrive sur " la plage du Docteur " ! sunny cheers sunny cheers


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
8H, tout le monde se retrouve chez Pierre-Alain, dans son restaurant, à 100 mètres de la place du village de Bayahibe. Patricia offre généreusement des cafés à qui veut. Après avoir tout vérifié, Patricia, Ricky, Maria et un autre jeune homme dont j’ai oublié le prénom, chargent une camionnette de boissons, victuailles….Alcool Rolling Eyes drunken …Pendant qu’il se dirigent vers le grand port pour charger la barque, la petite Maria nous amène au même endroit, mais à pied à travers le village…Une fois tout chargé, les 10 ou 12 touristes que nous sommes embarquent. Il est 8H30, le bateau quitte le grand port et se dirige lentement à côté du petit port pour faire le plein d'essence. Il me semble que le super coûte le double de ce que l’on connaît en France ! A confirmer…
affraid affraid
Le plein terminé et quelques liasses de billets en moins, on quitte Bayahibe. Le bateau tangue doucement, jusqu’à la sortie du port, où là, face aux grosses vagues, le capitaine envoie soudainement la sauce lol! !!! Le bateau s’envole à chaque vague, tapant l’eau à l’atterrissage dans un grand bruit sourd, qui nous fait bien marrer lol! ! Douche assurée, et tellement bonne avec cette chaleur, même à 9H du mat’ ! Pendant une bonne demi heure, naviguant plein sud vers l’île de Saona, on longe à quelques centaines de mètres le rivage du Parc del Este. Plage de sable blanc à perte de vue, avec des palmiers, cocotiers de toutes tailles…On croise quelques barques de pêcheurs, mais en faible nombre comparé à la dizaine de barques comme la notre, bourrées de touristes allant vers Saona…Mais pas sur la même plage Wink ! On file comme une fusée vers le sud de Saona…On croise des pélicans, Patricia nous dit que de temps en temps, elle croise des baleines qui viennent l’été se reproduire, des dauphins aussi. Du coup, toutes les personnes à droite du bateau scrutent à l’ouest pour espérer voir un dauphin, et les autres admirent le rivage du Parc del Este qui laisse rêveur. Le soleil chauffe, il fait un temps superbe…Ma copine et moi oublions tout, on savoure ce moment de liberté…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ayant fait le tour de l’île par l’ouest, en passant devant les plages des tours operators (sono, transat, bar..Comme à l’hôtel en fait ! Suspect ), on passe au large du village des pêcheurs, Mano Juan. On s’y arrêtera au retour nous dit Patricia… geek Le bateau continue sa course à fond, puis juste avant le cap plein sud, le moteur ralenti, tout le monde regarde à gauche, en direction du rivage, guettant la fameuse plage…La barque ralenti, passe entre quelques coraux, l'eau est d'un bleu lagon de rêve, et on découvre, tous émerveillés et dans un silence de plomb, une superbe plage !!!!! Shocked drunken Shocked drunken

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On aperçoit à travers de grands palmiers, une maison…Celle du Docteur…Mais c’est pas possible ! C’est en plastique ?!? C’est un décor de cinéma ?!??!!! C’est iréel tellement c’est beau !!!! drunken cheers drunken cheers Le bateau s’approche de la plage doucement, les gens murmurent de respect, tellement la beauté du lieu nous scie ! Personne n’ose parler ! Sauf quelques injures du genre « bordel, mais qu’est ce que c’est beau ! » ...Le bateau touche la plage. Malgré les 15 personnes à bord, ma copine et moi avons la curieuse sensation d’être des Robinsons découvrant une terre vierge ! C’est magnifique, désert, silencieux…En quelques secondes et sans un bruit, tous nous débarquons comme des puces, courant presque sur la plage pour s’extasier devant la beauté du lieu. Par où commencer ?!!? C’est beau, c’est beau !!!!
Patricia nous rappelle à l’ordre pendant qu’elle débarque les vivres : "Je vous appelle quand la bouffe est prêêêêêête ! "

Une fois calmé, on se pose un peu où on veut. Patricia et ses collègues se mettent sous 3 gros cocotiers, et dressent une table avec apéro à gogo. Quel plaisir de boire un Cuba Libre, avec du Brugal sous les palmiers de Saona. Je m’éloigne un peu, il n’y a pas de vague sur la plage, car la barrière de corail casse la houle. Juste une timide brise fait danser les feuilles des cocotiers……..Je m’assoie sur le sable….Quel silence, quelle beauté ! cheers drunken


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Derrière moi, quelques petits chevaux semi sauvages se baladent dans la cocoteraie…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je reviens vers le groupe, pour prendre mon caméscope afin de filmer ce lieu et cet instant inoubliable. Chacun vaque à ses occupations. Certains se promène, d’autres lisent un bouquin en retrait, ma copine plonge à la rencontre des petits poissons, pendant que Patricia et toute sa clique préparent à manger. Langouste et poisson au barbeuk ! Miam !!! Ca sent terriblement bon !!! geek


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pas grand monde sur cette île ! Une petite mémé sortie d’on ne sait où s’installe à 100 mètres du groupe pour vendre ses bijoux qu'elle fabrique elle même. La distance qu'elle laisse témoigne du respect pour les touristes. On ne se sent pas agressé comme à la sortie de l’hôtel. Au contraire, intriguées, certaines personnes vont la voir. Patricia invite les autres, s’ils en ont envie, à acheter quelques babioles. Normal ! Faut que tout le monde profite de tout le monde !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cheers cheers cheers Le team de choc ! cheers cheers cheers
De gauche à droite : Ricky le capitaine, Patricia, le jeune homme dont j’ai oublié le prénom (désolé garçon !) et Maria. Vous pouvez voir que sur la table, y’a de quoi nourrir un régiment Sleep , en dur et en liquide ! drunken Légumes, vin rouge, vin blanc, Brugal rhum local, fromage, etc…Trop, c’est trop !!!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après manger, avec ma copine, on décide de longer la plage…On s’éloigne, et on découvre la plage sur toute sa longueur. C’est magnifique ! Le silence et la beauté nous pèse Rolling Eyes ! On relativise. On pense à tout et à rien à la fois…C’est un état de plénitude mélangé à celui de la frustration, car dans 1 heure, on part Rolling Eyes !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On revient sur nos pas et on longe l’autre côté de la plage. On approche la maison du Docteur. On dit bonjour aux gardes et on discute un peu avec eux, manière de ne pas passer pour des sauvages…C’est beau ! Tout est beau ! La maison est en bois, bien en place dans sa petite forêt de cocotier. On contemple tout, on boit, on gobe, on incruste à vie le tableau s’offrant à nos yeux…Je comprends enfin ce que veut dire " j’en ai pleuré tellement c’est beau " ! Sad drunken Sad


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une fois notre petit tour fini, Patricia rappelle tout le monde. Il est tant de partir ! Déjà !!! Nooooooonnnnn, je ne veux pas partiiiiiiiiiiir ! Et si on se cachait dans un tas de noix de coco ? Hein ? Trop chouette de dormir sur cette plage ! Chiche ! geek
On embarque et avec un soupir gros comme un immeuble, on quitte la plage du Docteur, en se disant qu’on y reviendra ! Sûr !
On remonte la côte, jusqu’à arriver au village de Mano Juan. Un très bref arrêt dans ce village, le temps de faire une petite balade de ½ heure. Le village paraît mort, quelques habitants sont sous les cocotiers à papoter. Des cases de pêcheurs transformées en atelier de peinture sont couvertes de toiles. Personne sur l’île, personne n’achète…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mais le village est de toute beauté. La qualité de vie des habitants de l’île n’a rien avoir avec celui des dominicains de la grande île. No stress, cool life, le temps s’écoule doucement… Sleep


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chaque petite case est peinte de couleurs vives. Il y a même une poissonnerie….Désafectée…Patricia nous fait signe de revenir pour le retour.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On quitte Mano Juan, à fond les gamelles, et on se dirige vers les mangroves de la pointe du Parc del Este. Moteur au ralenti, le bateau zigzag entre les palétuviers. Tout le monde regarde par dessus bord. Oh une raie ! Un barracuda ! cheers Shocked


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Puis on redécolle, on longe à fond la côte…Direction les étoiles de mer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A peine arrivé, Maria plonge et nous remonte en quelques secondes une énorme étoile de mer. Tout le monde se jette à l’eau pour faire de même ! Quelle rigolade ! Attention de ne pas trop sortir les étoiles de l’eau, sinon elles se vident et il faut bien les reposer à l’endroit au fond de l’eau.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une fois la pêche finie, on se dirige vers la piscine naturelle. Nous sommes à 500 mètres du rivage, et on a pied ! L’eau est à 27° !!! Un régal cheers cheers cheers ! Ricky en profite pour faire un 200 mètres nage libre, suivi de …Moi faisant un 13,50 mètres nage cabot ! L’endroit est ma – gni – fique !!! Pendant ce temps, Patricia prépare à bord un petit goûté avec biscuit, eau, fruits exotiques et les pruneaux que j’avais rapporté et que Patricia a ingurgité à la vitesse de la lumière.
On est pas bien là ? Hein ? C’est qui les rois du monde ???!!! :king:

Une fois la baignade terminée, il est temps de partir ! On remonte tous à bord, et Ricky démarre le bateau…Enfin tente de démarrer le bateau, car le moteur, lui, ne veut rien savoir !... Suspect



...Au bout de 10 minutes, quelques personnes s’impatientent, au milieu des plaisanteries de celles qui le prennent bien « Bon ben on va dormir ici ! C’est cool ! Merci Patricia de la surprise ! »... cheers






...Au bout d’une demi heure, Patricia commence à perdre patience dans un calme professionnel, et explique en espagnol que Ricky n’assure pas un pet’ ! Ce dernier, les mains dans le moteur peste et cherche la panne…On dérive...Sous un soleil de plomb...




...Certains se mettent à l’eau, profitant des derniers instants, pendant que d’autres marmonnent des critiques foireuses du genre « c’est honteux ! Au prix qu’on paye ! C’est nul ! » . J’ai même entendu « Mais je vais péter un câble moi, si on me ramène pas à l’hôtel avant la nuit !… » lol!

Moi et ma copine, on est allé en République pour rencontrer les gens, et on les a trouvé, on a cherché la nature, on l’a découverte. Il ne manquait plus que l’aventure. Patricia nous comble avec cette panne mémorable de moteur, et une mutinerie à bord du bateau ! Franchement ? Trop top l’aventure ! cheers lol! cheers lol! J’en rigole encore ! Surtout des réactions de certaines personnes qui étaient, excusez moi l’expression, à pisser de rire !!! Mouarf !!! :rabbit: Wink lol! lol! lol!




...Pour calmer la mutinerie Patricia appelle avec son portable pour se dépêtrer du problème. Au bout de 1 heure et demie, un bateau passe, avec à bord 2 dominicains. Ricky leur explique le soucis. Apparemment, panne d’essence…Pas possible dit Patricia, on a mis ce qu’il fallait au port avant de partir. Du coup, Ricky et les 2 autres mettent la tête dans le moteur. Au bout d’une demi heure, le bateau redémarre. Les insultes espagnoles envers le moteur s’effacent et font place à des chants !

Soulagé, on fait route vers Bayahibe, à fond les gamelles, car le soleil va bientôt se coucher ! Quelle aventure cette île Saona ! lol! drunken cheers

Ma copine et moi, on en gardera un superbe souvenir. Et la plage du docteur est magique ! Si si, magique ! Shocked geek

Une fois arrivé au port, les plus impatients (ceux qui se plaignaient de la panne surtout !) filent prendre les derniers guagua. Les autres restent saluer et remercier Patricia et toute son équipe pour cette superbe et inoubliable journée sur Saona. Patricia veut garder le contact avec nous. Cela nous touche beaucoup et on se promets de s'écrire... Wink



Le lendemain, c’est déjà le départ, et un bus nous ramène à Punta Cana. Le cœur triste, on embarque dans le Boeing 747 et 11 heures plus tard, on atterrit à Orly… Rolling Eyes Sad

Il fait gris et froid… pale

10 jours de rencontre, de découverte, et de moments intenses qui resteront gravés pour toujours dans nos mémoires. Pour un séjour tout compris dans un hôtel de luxe, on s’est pas mal débrouillé pour sortir des sentiers battus et aller à la rencontre des gens. Et puis, on s’est découvert un peu plus soi même ! Merci à tous de nous avoir compris et un grand merci au forum de m'avoir aidé à préparer un minimum ce voyage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un séjour humain...   Aujourd'hui à 22:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Un séjour humain...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A un chien de grande taille, combien faut-il de repas par jour?
» PREVENTION ETE : Les tiques attaquent animal et humain
» Combien de fois par jour donnez vous à manger à votre chien ?
» piege pour humain
» Demain Jour J pour Don Amado !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Infos République dominicaine :: Vos comptes rendus :: Région de Bayahibe-
Sauter vers: